A la découverte des circuits européens de Formule 1

En Europe, il y a trois principaux circuits : Spa-Francorchamps, Silverstone et Monaco. Ils ont chacun une histoire et des caractéristiques, que les amateurs de sport automobile doivent connaitre. Les détails dans les paragraphes suivants.

Spa-Francorchamps

C’est un circuit de Belgique qui se nomme également Le Toboggan des Ardennes. Plus précisément, il se trouve près de Francorchamps à Liège. Tous les ans, ce grand prix accueille une course importante qui porte le nom de « 24 heures de Spa ». Il comprend plusieurs virages et sinuosités, ce qui plaît aux professionnels des sports automobiles, puisque grâce à eux ils peuvent démontrer leurs compétences. D’ailleurs c’est pour cela qu’il a reçu un surnom.

À titre d’information, même si son nom comporte celui de la Spa, elle ne touche aucune partie de cette ville. En réalité, il se place à la périphérie de Francorchamps, une localité de Stavelot. Il empiète sur une portion de Malmedy, une commune dans la partie Est de l’Ardenne.

Silverstone

Outre Spa-Francorchamps, Frederic Ducourau parle d’autres circuits de course sur son site frederic-ducourau-grandprixmonaco.com, dont celui de Silverstone. Celui-ci se situe en Angleterre. Sa construction remonte en 1943 sur la base de la force aérienne du Royaume-Uni, mais sa première course date de 1948. De nombreuses courses y ont lieu chaque année, dont le Grand Prix automobile de Grande-Bretagne. Effectivement, après le 13 mai 1950 où il accueille le Championnat du monde, il reçoit également cette course pour la première fois. À partir de ce moment, celle-ci se déroule à Silverstone.

À titre d’information, une partie de ce circuit se trouve dans le Buckinghamshire et une autre se situe dans le Northamptonshire. Plus précisément, Milton Keynes, Oxford, ainsi que Milton Keynes l’entourent.

Monaco

Le circuit où se déroule annuellement le grand Prix de Monaco fait partie des plus importants d’Europe. Antony Noghès le crée en 1929, c’est le fils du dirigeant de l’Automobile Club de Monaco. Sa première course se déroule le 14 avril 1929. Vers 1945, il traverse une période de vide à cause de la Deuxième Guerre mondiale. Cependant, il accueille la deuxième épreuve du Championnat du monde en 1952 et retrouve son prestige.

À titre d’information, ce circuit où de nombreux pilotes ont gagné plusieurs victoires traverse les bords du port Hercule, les rues de Monte-Carlo, ainsi que La Condamine. Il comporte plusieurs virages étroits qui compliquent les dépassements. C’est pourquoi il dispose de différentes grues dans de nombreux emplacements.

Rédigé par : Frédéric Ducourau