Acheter sa voiture en italie

Pas le temps de lire l’intégralité du site ou besoin d’une réponse urgente? Nous sommes là pour vous aider. Vous trouverez sur cette page un condensé de tout ce qu’il faut savoir pour importer sa voiture d’Italie; et ce dans les meilleures conditions.

 

Généralités

Même si l’Italie et son marché automobile de seconde main représente un choix de premier ordre en matière de positionnement prix par rapport au reste de l’union européenne; y envisager son achat doit être réfléchi et parfaitement étudié. Vous devez effectivement impérativement prendre en compte certains paramètres au risque de voir la belle affaire se transformer en cauchemar.

En effet, en Italie, le processus d’export des voiture contraint à une restitution des plaques d’immatriculation du véhicule (car elles appartiennent à l’état), ainsi qu’à une radiation des fichiers nationaux. Pour plus de clarté, voici les principales étapes a savoir pour envisager une acquisition en Italie.

Repérer la voiture qui convient, et choisir un véhicule

La plupart des annonceurs sérieux communiquent aujourd’hui par internet. Tout comme chez nous, en France, on trouve en Italie des sites incontournables (type La centrale/Leboncoin/etc…), dont voici les principaux:

Autoscout24 Italia, site No 1 en Italie.

Subito Italia, équivalent Italien du site Leboncoin

Automobile.it, équivalent Italien du site Allemand Mobile.de

Un fois le véhicule repéré, il est impératif de contacter le vendeur pour recueillir les informations relatives à l’état et au suivi. Notez que les Italiens ne répondent que très rarement au mails, et ne parlent guère d’autre langue que l’Italien. Aborder une transaction en Anglais ou en Français handicape dès lors grandement la discussion. Par ailleurs, sachez que les traducteurs en ligne déforment dans 99% des cas le sens de la discussion, ce qui incite le plus souvent le vendeur à ne pas donner suite à des mails traduits par des robots en ligne.

Le véhicule validé, il est nécessaire de s’assurer de sa bonne situation administrative. A ce titre, sachez qu’en Italie, les véhicules bénéficient des 2 cartes grises (Carta di Circolazione et Certificato di Propriétà), qui relatent toutes les infos importantes. Pour faire simple, le premier document enregistre tous les changements de main et les données techniques du véhicule, alors que le second atteste que le vendeur en est bien le propriétaire. Note importante: il est impératif de veiller à ce que les documents soient au même nom, sans quoi il sera impossible d’établir une carte grise en France.

Coté Italien

Une fois sur place, outre les contrôles de rigueur nécessaires sur le véhicule,  c’est surtout avec la partie administrative avec laquelle il ne fait pas faire d’erreurs.  Comme évoqué plus haut, les documents doivent être présentés aux bureaux locaux pour radiation, ce qui signife qu’à ce point les véhicules ne peuvent donc plus circuler  que sous couvert d’une immatriculation spécifique leur permettant de sortir légalement du territoire: la plaque provisoire d’export (plus communément appelé « plaque carton » du fait de son support d’édition).

Enfin, il est important de ne pas oublier une preuve d’achat pour les démarches en France. (facture d’achat tamponée et signée si achat auprès d’un garage,  ou acte de vente original signé avec tampon holographique si transaction avec un particulier).

Coté Français

Une fois rentré en France, il faudra constituer un dossier de demande d’immatriculation, comprenant l’ensemble des documents Italiens (carte de circulation et certificat de propriété annulés « export », facture ou certificat de vente) accompagnés d’un quitus fiscal, d’un certificat de conformité européen, d’un contrôle technique valide ainsi que vos justificatifs d’identité. A noter que les documents doivent impérativement être radiés pour pouvoir être éligible en préfecture Française, et que ces derniers doivent avoir une parfaite la concordance sur l’entête des documents (tout doit être au  nom du dernier propriétaire ou garage).

 

Pas le temps ni l’envie de vous lancer dans l’aventure? Nous nous occupons de tout à votre Place.

En tant que consultants spécialisés dans l’importation de véhicules depuis l’Italie, nous pouvons effectuer l’ensemble des démarches administratives à votre place, vous permettant ainsi un achat en toute sécurité. Nos formules établies sur mesures vous permettent une totale prise en charge, vous laissant le choix d’inclure le rapatriement de votre nouvelle voiture par nos équipes; ou alors l’effectuer vous même lorsque tout est prêt. Achetez serein.

Vous voulez allez chercher vous même la voiture une fois que la partie administrative en Italie est prête? CLIQUEZ ICI

Vous désirez une totale prise en charge, jusqu’à la livraison de votre voiture à domicile? CLIQUEZ ICI

Vous cherchez une solution rapide pour obtenir des plaques de transit Italiennes?  CLIQUEZ ICI

 

Liens Utiles

Automobile Club Italia: cet organisme est le bureau des immatriculations Italien. Il s’occupe de gérer les immatriculations, processus d’export, et plus généralement à tout ce qui concerne les interventions sur les documents officiels des engins motorisés. A noter que seul un passage aux bureaux de L’automobile Club vous permettra de savoir si le véhicule fait l’objet d’une procédure administrative (gage).

ANTS: Agence Nationale des titres Sécurisés: Le site officiel du ministère pour toutes les informations relatives aux immatriculations Françaises et leur spécificité.

Sites d’annonces Italiens les plus consultés:  Autoscout24 ItaliaSubito It , Automobile.it

Lien direct pour faire vos plaques de Transit Italiennes en ligne: JE CLIQUE

 

Liens complémentaires aux questions les plus souvent posées

(cliquez sur les titres pour accéder aux pages)

- Achat en Italie: les idées reçues

- Prix en Italie: pourquoi est-ce moins cher?

- Les endroits à éviter pour réaliser son achat

- Solutions pour rapatriement / plaques de transit

NOTE: Les lois Françaises et Italiennes évoluant constamment, le contenu de notre site est régulièrement mis à jour. Ne pouvant toutefois pas relater dans nos pages les spécificités de chaque cas, n’hésitez pas à poser votre question ci dessous: notre équipe tachera d’y répondre dans les plus brefs délais. NE SONT PAS ABORDES SUR CETTE PAGE les demandes particulières, traduction d’annonces ou encore demande de services; mais des point d’ordre généraux.


 

Commentaires

  1. Vincenzo  septembre 10, 2009

    Bonjour. Je souhaiterais acheter une voiture en Italie que j’aimerai immatriculer en France. J’ai une résidence en France. Renseignement pris, la Préfecture me demande un certificat de conformité européen et un quitus fiscal. Vers qui dois-je me rapprocher pour obtenir ces documents ?
    Merci par avance pour votre réponse.

  2. Express  septembre 10, 2009

    Bonjour,
    Le quitus fiscal vous sera délivré au service des impôts de votre domicile. A noter que vous devrez présenter un original de la facture, du certificat d’immatriculation délivré par les autorités Italiennes; ainsi que vos justificatifs d’identité.
    Concernant le COC (Cerificat de conformité), vous devez vous rapprocher du constructeur de la marque, et plus particulièrement de son service homologations.
    Cordialement.
    Team Express Driver

  3. seb  septembre 25, 2011

    Bjr,
    Je suis allé en Italie pour acheter une voiture à Florence, mais lorsque j’ai voulu faire les papiers avec le vendeur nous n’avons pas pu faire la radiation car la voiture (BMW M3) était concernée par un Fermo administrativo.
    Du coup achat impossible et un voyage pour rien.
    Qu’est ce que c’est et comment faire?
    Merci pour votre réponse.

  4. Express  septembre 25, 2011

    @ Seb:
    Un « Fermo Administrativo » est un blocage administratif résultant du non paiement d’une contravention ou autre chose de ce type. A votre niveau, vous ne pouvez absolument rien faire, car c’est au vendeur de régulariser la situation, en soldant ses arriérés.
    ATTENTION: il faut un certain temps entre la régularisation et la levée du Fermo (délai pouvant aller jusqu’à quelques semaines); temps durant lequel toute intervention sur la carte de circulation est impossible, radiation comprise.
    Si vous êtes pressé de faire votre achat, il sera alors judicieux de vous rabattre sur un autre modèle.
    Cordialement.
    Express Driver

  5. seb  septembre 25, 2011

    Merci. Si j’avais su je me serai adressé à vous avant de me déplacer pour rien.
    Seb.

  6. stephane  octobre 11, 2011

    Bonjour.
    Les plaques de transit ayant l’air assez contraignantes à obtenir, il y à-t-il des contraintes particulières si l’on doit ramener une voiture achetée en Italie sur un plateau?
    Merci

  7. Express  octobre 11, 2011

    Pas de soucis particuliers pour transporter le véhicule sur remorque ou plateau, à partir du moment que vous avez en votre possession les documents radiés + facture d’achat ou certificat de vente. Ceci vous permettra de vous passer des plaques provisoires Italiennes et donc rapatrier votre acquisition en toute légalité.
    Cordialement.
    Team Express Driver

  8. Jorge  septembre 10, 2012

    Bonjour. Combien de temps faut-il pour faire une plaque de transit en Italie?

  9. Express  septembre 10, 2012

    Bonjour.
    Tout dépend de la région dans laquelle vous faites la demande. En effet, les délais varient selon l’endroit et les administrations, de 1 à 5 jours en moyenne.
    A noter que cette demande ne peut se faire qu’une fois la voiture radiée des fichiers Italiens.
    Cordialement.

  10. Sam  septembre 10, 2012

    Bonjour.
    Est-il encore nécessaire de passer les voitures aux mines? Il semble que tout ne soit pas très clair à ce sujet sur les forums en général…

  11. Express  septembre 10, 2012

    @ Sam:
    Tout dépend de la voiture que vous souhaitez acheter, et de son année de mise en circulation.
    Si celle-ci bénéficie d’un numéro de réception CE communautaire (véhicule vendus et en provenance de l’UE d’après 1996), alors vous pourrez demander un COC (Certificat de conformité) au constructeur.
    Dans le cas contraire (souvent des véhicule d’origine hors UE), vous devrez présenter le véhicule à la DRIRE (anciennement « Mines ») pour valider votre homologation.
    Cordialement.
    Team Express Driver

  12. Cédric  septembre 10, 2012

    Merci pour tous ces renseignement et Bravo pour votre site très riche en info!
    J’ai toutefois une question que je n’ai pas trouvé sur votre site: j’ai l’intention d’acheter une voiture d’Italie, mais j’aimerai qu’elle soit au nom de ma femme, puis-je faire les démarches à sa place pour mettre tout le dossier à son nom?
    Merci par avance,
    Cédric

  13. Express  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Pas de problème particulier à faire ce montage administratif. Veillez toutefois à ce que TOUS les documents soient rédigés au même nom (facture, quitus, demande d’immat etc etc ). Si elle ne peut se déplacer ou faire à votre place, il conviendra alors de lui faire signer une procuration avec vos coordonnées accompagné d’une copie de sa pièce d’identité (original à présenter dans la plupart des cas);
    Cordialement.
    Express Driver

  14. Amine  septembre 10, 2012

    Bjr un vendeur italien pro me propose une BM série 5 mais qui est encore chez un fournisseur a lui en allemagne. Comment être sur de la transaction? merci

  15. Express  septembre 10, 2012

    Oubliez cette voiture: il doit s’agir d’un importateur qui n’à pas de stock physique et qui travaille en flux tendu sur commande. Outre l’incertitude sur la voiture, le simple fait d’être en France et d’acheter en Italie une voiture Allemande multiplient les risques de fraude à la TVA.
    Un conseil: choisissez une autre voiture.
    Cordialement.
    Express Driver

  16. Laurent  septembre 10, 2012

    Bonjour et bravo pour votre site.
    J’ai repéré une Audi A4 chez un particulier en Italie. Le prix est de 15.500 €. Puis-je payer la voiture en liquide? Ceci me permettrait de repartir immédiatement avec la voiture.
    Merci

  17. Express  septembre 10, 2012

    @ Laurent:
    Votre transaction est impossible (ou alors très risquée) pour plusieurs raisons:
    - Le transport d’espèces est très réglementé, et tout somme supérieure à 10.000€ doit faire l’objet d’une déclaration douanière (info sur ce lien: http://www.douane.gouv.fr/page.asp?id=79)
    - Rien ne vous assure que vous obtiendrez votre plaque de transit sur le champ, car selon les administrations l’obtention peut prendre jusqu’à 5 jours. Ce qui amène à la dernière question:
    - Que ferez vous pour garantir qu’une fois réglé (obligatoire sinon obtention plaque transit impossible), le vendeur ne disparaitra pas dans la nature?
    D’une façon générale, évitez les transaction avec les particuliers, qui sont source de tracas et de complexité de mise en œuvre.
    Cordialement.

  18. Laurent  septembre 10, 2012

    Ah effectivement merci car je n’avais pas vu les choses sous cet angle. Je me rends compte que c’est loin d’être aussi simple que je l’avais espéré.
    Merci pour votre réponse.

  19. Alan  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Je me suis renseigné la préfecture de Clermont-Ferrand sur les documents à fournir pour un véhicule acheté en Italie. La personne au guichet m’à dit qu’il fallait obligatoirement un certificat de vente Français à faire signer au vendeur Italien?
    Dois-je faire signer ca en plus ou seulement celui la?? Est ce normal?
    Merci de m’éclairer svp?

  20. Express  septembre 10, 2012

    @ Alan:
    Vous n’avez théoriquement pas besoin d’un tel document (la facture d’achat suffit), mais il arrive parfois que certaines administrations ont un protocole leur obligeant à fournir des documents Français y compris lors d’une importation. Dans le doute, prévoyez le document que vous ferez signer au vendeur.
    Cordialement.

  21. François  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    J’ai lu sur votre site (très bien fait d’ailleurs) que négocier avec le vendeur pour laisser ses plaques le temps de rentrer en France pour éviter les plaques de transit comportait un risque. Qu’en est-il vraiment?
    François

  22. Express  septembre 10, 2012

    @ François:
    D’un coté (vous) comme de l’autre (le vendeur), les risques sont réels et à ne pas prendre à la légère, car:
    - En vous laissant partir avec ses plaques et les documents non radiés, le vendeur engage directement sa responsabilité (amendes, accidents, etc etc)
    - Nous rappelons qu’ensuite les seuls documents (qui sont officiels et non applicables une fois radiés) devront transiter par courrier, avec un possible risque de perte
    - Que rien ne vous assure que le vendeur s’exécutera bien une fois les papiers en main (radiation, renvoi par voir postale), sans compter qu’une fois en sa possession il peu très bien faire une fausse déclaration de vol (pire des scénarios, certes, mais réellement existant).
    Pour toutes ces raisons, mieux vaut prévoir de faire autrement et de passer par des voies plus sages même si plus contraignantes.
    Cordialement.
    Team Express Driver

  23. Vincent  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Je souhaite acheter une Porsche 997 Carrera S en Italie, car je me suis rendu compte que le marché la bas était très intéréssant; et je souhaiterais savoir si il est possible de s’assurer du kilométrage pour savoir si ce dernier n’à pas été baissé. Comment faire ou procéder?
    Merci par avance.
    V.

  24. Express  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Comme toujours, un examen approfondi du véhicule et des éléments à disposition (carnet, factures…) permettra de vite déceler une éventuelle anomalie. Ceci sera validé par un examen informatique en concession (imparable), quitte à débourser quelques centaines d’euros pour sécuriser son achat. Si en revanche le vendeur souhaite discrètement se soustraire à ce type de contrôle, alors passez votre chemin, car cela signifiera qu’il aura probablement des choses à cacher.
    Pour informations, ce service est inclus dans notre prestation DRIVER PACK.
    Cordialement
    Express Driver

  25. Ludovic  septembre 10, 2012

    Merci pour votre site qui est magnifique
    Mais comment fait-on pour s’assurer ? (avec la plaque en carton)
    Cordialement
    Ludovic

  26. Express  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Le sujet de l’assurance sur la plaque carton est un problème délicat, car dans 99% des cas aucun assureur Français ne sera d’accord pour assurer le numéro de cette plaque, qui à, rappelons le, une durée de validité limitée (5 jours dans la plupart des cas). Par ailleurs, il convient également de spécifier qu’il est très difficile de trouver une assurance Italienne pour couvrir cette immatriculation, ou alors à des prix exorbitants.
    Quoiqu’il en soit, il ne faut pas hésiter à contacter les organismes d’assurances pour leur poser la question, même si ces derniers vous demanderont dans la plupart des cas le numéro de la plaque, que vous ne pourrez avoir que le jour de la livraison.
    Bien cordialement

  27. NICO  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Je suis à la recherche d’une Porsche et j’ai vu un modèle intéressant sur le site internet d’un professionnel. Le prix est affiché « IVA esposta ». J’imagine qu’il s’agit de la TVA.
    Qu’est ce que cela signifie, quel est l’impact pour l’immatriculation en France?
    Bien cordialement,
    Nicolas

  28. Express  septembre 10, 2012

    Bonjour.
    IVA esposta signifie que le prix est affiché TVA déductible.
    Cette mention ne concerne que les professionnels avec un numéro de TVA intracommunautaire, qui peuvent récupérer la TVA. Si vous êtes particulier, cette mention est transparente pour vous, dans la mesure ou vous ne pouvez acheter le véhicule qu’en TTC. Par ailleurs, il conviendra de bien veillez à la facturation lors de l’achat, pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors de la demande du quitus fiscal.
    Cordialement

  29. FREDERIC  septembre 10, 2012

    Bjr,
    Un pro Francais me vends une Mercedes E320 CDI Italienne avec un carnet d’entretien refait en Français, sous pretexte que le carnet Italien ait été égaré.
    Qu’est ce qui me prouve que je peux lui faire confiance et être sur des kilomètres?
    Merci.

  30. Express  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Nous n’avons pas les tenants et aboutissants de voter affaire (prix, km, état, photos etc), aussi il est difficile de juger avec aussi peu d’informations.
    Toutefois, sachez qu’en général, les véhicules sont munis de carnet d’entretiens dans leur langue d’origine (Italien pour Italie, Allemand pour Allemagne, Français pour la France etc); ce qui implique qu’en cas de duplicata établi dans un autre pays (ce qui semble être votre cas, les données sur les antécédents d’historique sont perdues (a moins qu’il n’y aie des factures de suivi).
    Pour vous assurer du bon kilométrage, vous pouvez vous rendre en centre Mercedes-Benz Français avec le numéro de série; ce qui permettra de détecter d’éventuelles incohérences. Le mieux restant bien entendu une interrogation dans un centre du pays d’origine, en l’occurrence l’Italie.
    Bon achat.
    Team Express Driver

  31. Philippe  septembre 10, 2012

    Bjr,
    Quelqu’un pourrait -il me dire s’il est plus facile d’acheter une voiture américaine en Italie plutôt que de passer par les États-Unis. j’ai en effet repéré un Mustang en Italie qui me plait, mais je voulais savoir si étant donné qu’elle était déje en Europe les démarches en France seraient plus simple.
    Merci.

  32. Express  septembre 10, 2012

    @ Philippe: vouloir importer un véhicule américain via la CEE pour éviter le processus d’homologation lié à ce genre véhicules est une fausse solution et ne résout absolument pas le problème.
    En effet, toute la subtilité vient du fait que la RTI (Récépetion A Titre Isolé effectuée initialement dans le pays étranger (Italie, Allemagne, Autre…) ne sera pas valable en France.
    Vous devrez donc de toutes façons suivre le processus standard d’un véhicule d’origine Hors UE: CAD demande de conformité partielle (les constructeurs US ne peuvent pas fournir des conformités totales du fait que leurs modèles n’ont pas de réception Européenne), passage à la Drire, et tests UTAC.
    Cordialement

  33. Guillaume  septembre 10, 2012

    Bonjour. On me propose sur un site d’annonce de voitures d’occasion (un particulier) une BMW 330d de 2008 immatriculée en italie, et disponible sur Lyon. Le vendeur dit avoir tous les 2 documents nécessaires pour l’immatriculer en France…Est-ce suffisant? Merci par avance de votre réponse.
    Guillaume.

  34. Express  septembre 10, 2012

    Bonjour,
    Méfiez vous avec cette affaire, car le statut administratif que vous décrivez sur votre série 3 est incertain: Si le véhicule est encore en documents Italiens, c’est que votre interlocuteur à bénéficié d’une facture à son nom. Ce qui signifie que c’est à cette personne de faire les démarche (et non à vous, car la facturation et l’exportation n’a pas été enregistré à votre nom):
    - Soit la personne en est propriétaire, et auquel cas elle devrait avoir les papiers Français en bonne et due forme;
    - Soit c’est vous qui l’achetez en Italie, et dans ce cas la facturation et l’exportation sont à votre nom (Quid du Quitus Fiscal?)
    - Enfin, SACHEZ QUE SEUL UN PROFESSIONNEL DE L’AUTOMOBILE peut être en mesure de vous vendre une auto en documents étrangers, étant donné que ce dernier bénéficie d’une entreprise, et que son statut le lui permet.
    De toute évidence, vous avez à faire à un petit malin qui veut éviter de faire une carte grise Française pour gonfler un substantiel bénéfice (et qui veut éviter le surcout bonus-malus écologique, étant donné que le véhicule est de 2008).
    Un conseil: passez votre chemin, et achetez la vous même en Italie si vous voulez réaliser une affaire.
    Bien cordialement.

  35. grace  septembre 13, 2012

    Bonjur, je vous contact car je viens d’acheter un véhicule en Italie et le professionnel m’a laisser repartir avec les plaques d’origines et quand j’arrive en France je lui renvoi ces plaques et lui par la suite m’envoi les document export. Vous avez déjà eu une situation comme celle la?
    Car je suis partis en prefecture pour immatriculer le véhicule mais il me faut le document export que je n’ai pas encore recu.
    Pouvez vous m’aider svp?

  36. Express  septembre 13, 2012

    Bonjour.
    C’est exactement le cas de figure que nous évoquons sur le 4e chapitre de cette page de notre site:
    http://www.expressdriver.fr/plaques-transit-italie-tout-savoir

    Comme nous le rappelons, cette solution est désavantageuse pour plusieurs raisons, car:
    - impossible d’avoir la certitude qu’il renverra bien les documents radiés,
    - impossible de faire ses démarches en France sans ces documents originaux,
    - les courriers peuvent toujours s’égarer durant leur transit (nous rappelons que ce sont des documents officiels, et qu’il EST IMPOSSIBLE D’OBTENIR DES DUPLICATAS EN CAS DE PERTE).

    Dans l’absolu, vous ne pouvez rien faire d’autre que de patienter.
    Cordialement,
    Express Driver

  37. Rodrigue  septembre 26, 2012

    Bonjour , je viens d’acheter une bmw en italie , je suis rentré avec les plaques italiennes et dès mon arrivé a mon domicile en france j’ai renvoyé les plaques italiennes au garage italien. Lorsque j’ai été a la préfecture ils m’ont demandé le certificat de conformité de la voiture , en passant par bmw france . Sauf que bmw france m’indique qu’il faut 5 a 6 semaines d’attente aprés avoir rempli préalablement leur dossier! Est ce que c’est possible d’avoir des plaques provisoires ( w ) , le temps de recevoir le certificat de conformité? merci par avance

  38. Express  septembre 26, 2012

    Bonsoir,
    Il existe effectivement une solution dite « provisoire », qui permet de circuler durant l’obtention de certains documents: c’est le certificat CPI WW. Celui ci est valable 30 jours (renouvelable 1 fois), et coute l’équivalent d’un cheval fiscal (soit de 28 à 54 euros selon le département.
    Toutefois, vous devez savoir que son obtention ne peut se faire que sous présentation des documents étrangers originaux. Dans votre cas, vous devez récupérer vos documents au plus vite auprès du vendeur, car en l’état l’administration Française à besoin des originaux (barrés export) pour délivrer ce type de certificat.
    Cordialement,

  39. Adrien  octobre 8, 2012

    Bonjour.

    Je me permet de vous contacter car j’ai acheté une alfa romeo en Italie, j’ai tout les papier demmandé par la préfecture francaise pour l’immatriculation, mais seulement il ne sont pas annulés.
    En effet le particulier qui ma vendu ça voiture ma laissé partir avec ses plaques d’immat et tout les papiers.
    probléme étant que la prefecture refuse de me l’immatriculer en France car sur le certificat de propriété il n’y a pas la mention pour l’exportation.

    Comment faire ?

    Cordialement. Adrien

  40. Express  octobre 8, 2012

    Bonjour.
    La réponse à votre problème se situe dans votre question.
    Il faut faire valider les documents pour export auprès de l’administration Italienne.
    Ceci ne peut se faire qu’en Italie, auprès des bureaux agrées.
    Il conviendra de restituer les plaques d’origine qui permettront la validation du processus.
    Une fois le véhicule radié des fichiers, et vos documents export obtenus, vous pourrez présenter votre dossier en France.

    Cordialement
    Team Express Driver

  41. Gael  octobre 14, 2012

    Bonjour, je suis un professionnel Français et j’importe depuis 6 mois des véhicules d’Italie. Sachant qu’il n’est pas autorisé à circuler avec mes W garages mon cordonnier m’a dit qu’il faisait régulièrement des plaques Italiennes avec le meme N° d’immatriculation que sur la carte originale. Ayant acheté 2 voitures récemment je suis parti vendredi 12/10 en avion avec 2 jeux de plaques Italiennes (format Français) et mes W garage pour faire le changement après la frontière.
    Seulement au retour samedi matin je me suis fait arreter à la frontière à Chiasso à l’entrèe de la Suisse. Nous étions 2 conducteurs avec 2 audi Q7 et les douaniers suisses nous on demandé de faire demi-tour et repartir par l’Ialie quand les douaniers Italien situés de l’autre coté de la douane nous ont arreté et là on a eu le droit à la totale.
    bloqué pendant 5h à la douane, ils ont immobilisé les 2 voitures qui sont partis à la fourrière, j’ai eu le droit à 2 premières amendes pour défaut d’assurance (2X 800€). mon assureur me couvre pour mes déplacements mais comme je n’avais pas de document avec le N° Italien sur la vignette verte ils m’ont verbalisé, ensuite le fourrière m’a déposé à la gare de Como, j’ai du prendre 2 trains et un bus avant d’arriver à l’aéroport de Bergame pour payer un retour en avion plein tarif (350€).
    Maintenant demain je dois appeler le préfet de Como qui va me fixer le montant des 2 amendes pour les 2 voitures. C’est cool car je ne parle pas Italien, dommage que je n’ai pas découvert ce site avant car j’aurai commandé des plaques de transit. En tout cas vive l’Europe, on est vraiment pas aidé et surtout lorsqu’il s’agit d’une 1ère fois les douaniers pourraient étre indulgent ou mettre qu’une amende sur les 2 plutot que de bloquer des personnes à la frontière sur l’autoroute.
    Maintenant que mes documents originaux sont bloqués à la fourrière qq’1 peut-il me confirmer si je peux obtenir des plaques de transit rapidement car lorsque la voiture est en fourrière on dispose du délai légal de 10j pour récupérer sa voiture après l’état Italien peut garder la ou les voitures saisies.
    Sinon est-il possible de retirer les voitures sur un camion plateau?
    si qq’1 a déjà était victime d’1 réquisition de véhicule comme moi qu’il n’hésite pas à me laisser ses coordonnèes qu’on en discute car je n’ai pas envie de laisser mes 2 voitures à l’état Italien qui au passage se plaint de l’économie de son pays mais ne fait rien pour insiter ou aider les marchands qui font travailler ses garages.
    Merci à tous et bon dimanche

  42. Express  octobre 15, 2012

    Bonjour,

    En Italie, la circulation d’un véhicule destiné à être exporté est une véritable problématique. Les règles sont très strictes en la matière, et il ne faut pas faire n’importe quoi. Dans votre cas, et aux yeux de la loi (qu’elle soit Française ou Italienne), vous avez été considéré dans l’illégalité car circulant sous couvert de fausses plaques d’immatriculation. Rapporter des numéro Italiens sur un support de plaque Français (et donc sans aucune existence ni en France ni en Italie) est effectivement interdit et sévèrement réprimandé. Vous en avez fait l’expérience.

    Pas besoin de revenir sur l’aspect moralisateur, le mal étant fait (même si vous auriez tout de même mieux fait de vous adresser à des spécialistes qu’à un réparateur de chaussures qui au passage est tout aussi fautif de vous avoir reproduit ces plaques que responsable de cette situation… passons.).

    Il faut désormais solutionner votre problème, qui est de récupérer vos véhicules saisis auprès des autorités Italiennes. Sachez qu’en termes de protocole, aucune uniformité « internationale » n’existe dans les processus d’arrestation, ce qui veut dire que chaque cas est différents, et que se jouera directement avec des interlocuteurs situés dans une zone géographique voisine d’où ont eu lieu les saisies.

    Compte tenu de ces paramètres, sachez d’ores et déjà que:
    - Les procédures de saisies sont bien spécifiques (selon que cela soit la première fois ou que vous soyez récidiviste/façon dont ont été rédigés les PV/ motifs des saisies etc etc), et que les façons d’agir pour les différents cas varient à chaque fois.
    - Qu’il faut vous attendre à une longue et fastidieuse bataille avec les services administratifs Italiens (la pratique de la langue est impérative, car la plupart de parlent pas Anglais).
    - Il est inutile de vous adresser aux consulats qui vous renverrons de toutes façons vers les bureaux locaux situés à proximité des administrations qui vous on dressé les procès verbaux.
    - Que les frais annexes aux procès verbaux sont chers et grimpent à une vitesse fulgurante (frais de gardiennage, de dossiers, etc..), et que pour ces raisons il est impératif d’agir rapidement.

    Sachez également que nous bénéficions d’un service juridique dédié, qui vous permet de déléguer toute la partie administrative à notre équipe de professionnels, vous assurant par la même l’ensemble de besoins de traduction nécessaires à démêler un dossier tel que celui-ci (tarifs sur consultation téléphonique).

    En espérant avoir pu vous apporter quelques éléments de réponse.
    Team Express Driver

  43. le Tortorec  octobre 16, 2012

    Bonjour
    J’achete une voiture en Italie une fiat 500L de 1971
    que me conseillez vous pour le rapatriement et faciliter les papier en France.
    Doit-je faire annuler la carte grise Italienne pour l’importation ou doit-je mettre la carte grise Italienne a mon nom ?
    Y a t-il une différence de tarif?
    je pense la rapatrier sur un plateau
    merci d’avance
    et félicitation pour votre site.

  44. Express  octobre 16, 2012

    Bonjour,
    Pour le rapatriement, vous n’aurez d’autre solution que d’amener la voiture en France sur plateau ou remorque, dans la mesure ou il est difficile de concevoir un trajet avec ce genre de voiture (la Fiat 500 est parfaite pour les ballades dominicales… il en est tout autre pour un convoyage routier de plusieurs centaines de kilomètres).
    Par ailleurs, il faut savoir que vous ne pourrez mettre un véhicule à votre nom uniquement si vous êtes résident Italien et à même de prouver + de 6 mois de résidence en Italie. Si tel est le cas, vous deviez de toutes façon vous acquitter du « passagio di propriétà », avant de procéder à la radiation (payante elle aussi) pour emporter la voiture en France. Sur ce point, il semble donc que la meilleures solution soit directement d’annuler la carte grise pour exportation en France.
    Ensuite, reste à déterminer si vous souhaitez établir une carte grise normale ou de collection en France (cela dépendra directement de l’état du véhicule, et de son aptitude à passer le contrôle technique ou non), mais à partir du moment ou vous avez les éléments administratifs (cartes grises originales notamment) en votre possession, cela ne devrait pas poser de problèmes majeurs.

    Cordialement,
    Team Express Driver

  45. Maxime  octobre 22, 2012

    Bonjour et tout d’abord merci pour votre site riche en informations.
    J’ai bien noté que la principale difficulté consistait à ramener la voiture en toute légalité !
    Qu’en est-il de la solution suivante : retour sans avoir fait de radiation et radiation auprès du consulat italien ?
    Elle impose bien évidemment l’accord et la confiance du vendeur, mais permet s’il est d’accord de revenir en toute légalité et permet même de s’assurer en France sur une immatriculation italienne…
    Merci d’avance pour votre avis !

  46. Express  octobre 22, 2012

    Bonjour,
    Vous adresser au consulat pour faire ce type d’opération ne servira à rien, car seuls les Italiens résidents en France peuvent effectuer cette démarche auprès de cette administration. En tant que résident Français, vous ne pourrez donc rien faire… pas plus que pour votre vendeur Italien, qui lui à à une résidence en Italie (et n’est donc pas administrativement rattaché à la France). Bref, le consulat est un élément inutile dans ce type d’équation.
    Par ailleurs, vous devez prendre garde à la véritable couverture que propose un groupe d’assurance avec un véhicule étranger, car si la plupart délivrent des cartes vertes « assez facilement » , la prise en charge en cas de sinistre est une autre histoire. A savoir: Refus d’indemnisation la plupart du temps pour motif de « véhicule assuré n’étant pas enregistré dans des bases de données nationales, et ne pouvant être couvert par une police XX » (type R.C/Multirisque etc…).
    C’est là toutes les subtilités et les difficultés du système Italien: bien savoir ou l’on mets les pieds avant de se lancer.

    Cordialement,
    Team Express Driver

  47. Adriano  novembre 6, 2012

    BONJOUR, je souhaite acheter prochainement une Alfa Mito GPL en Italie ce model n’existe pas en France est-ce que je vais avoir un probleme pour l’immatriculation francaise et pour son assurance?
    Merci

  48. Express  novembre 6, 2012

    Bonjour,
    Vous devez contacter le service homologations Alfa France, afin qu’ils puissent vous dire si le modèle que vous convoitez (avec son numéro de série et son numéro de réception CE) est potentiellement homologable en France, car en l’état personne d’autre n’est habilité à répondre a cette question.
    Pour les véhicules dotés d’un GPL post-monte, il faut bien veiller à ce que le montage (et plus précisément la soupape) respecte la norme en vigueur, à savoir la norme LPG 67R-010098.
    Si ce n’est pas le cas, il faudra prévoir un remplacement de soupape pour ensuite faire valider le montage par les services de la DRIRE.

    Cordialement,
    Team Express Driver

  49. pierre  novembre 7, 2012

    Bonjour,
    Un grand bravo pour votre site extrêmement fourni et précis.
    J’ai repéré un véhicule vendue par un particulier … en Sicile … je sais je sais j’aurais pu trouver au Piémont !
    Je souhaiterais savoir si vous avez des formules permettant une première prise de contact et tester le sérieux.
    Sachant que j’irai chercher la voiture en plateau quel est le délai une fois sur place pour la radiation de la plaque?
    Faut-il donner un « backcich » à l’administration ?

    Cordialement

  50. Express  novembre 8, 2012

    Bonjour,
    Nous pouvons mettre à disposition notre pack contact, qui vous permettra de prendre tous les renseignements relatifs à un véhicule, de façon à savoir si ce dernier est valable. Tous les détails sur cette page de notre site:
    http://www.expressdriver.fr/services-express-driver/contact-service
    Enfin, point de « backchich » à qui que ce soit, les administration et autres services de douanes étant bien heureusement intègres.
    Cordialement,
    Team Express

  51. MAZZAFERRO  novembre 16, 2012

    Bonjour,
    Le véhicule provenant d’italie à 4000 km, doijent payer une TVA en France ?
    Elle est de 07/2003 doijent payer une taxe lors de l’immatriculation ?
    Dans l’attente,
    Cordialement

  52. Express  novembre 16, 2012

    Bonjour,
    Concernant la TVA, vous trouverez des informations sur cette page de notre site:
    http://www.expressdriver.fr/demarches-import-italie/demander-un-quitus-fiscal

    Dans votre cas, le véhicule ne peut donc administrativement être considéré comme d’occasion, étant donné qu’il n’est pas arrivé à l’un des 2 termes (le kilométrage, en l’occurrence). Vous devrez donc vous acquitter de la TVA, et ce directement au services des impôts de votre région.

    En revanche, pour la seconde question, point de taxe pollution, étant donné que sa date de premier mise en circulation est antérieure à Juin 2004.

    Cordialement,

  53. Gregory  novembre 26, 2012

    Objet : Bonjour,
    Ma banque me dit que le financement d’une voiture acheter à l’étranger est impossible.
    Quels est votre experience et/ou connaissez vous une solution?
    Merci.
    Cordialement,
    Gregory

  54. Express  novembre 26, 2012

    Bonjour,
    Les banques prêtent sans problèmes quelle que soit l’origine du véhicule, dès lors que vous est finançable et que vous êtes en mesure de présenter une facture proforma avec une copie de la carte grise.
    Cordialement,

  55. Mélanie  novembre 27, 2012

    Bonjour,

    J’ai acheté a un garage une voiture provenant d’Italie et le probleme cest que je roule avec des plaques italiennes.
    Je les trouve bizarre il n’y a pas de I sur le coté gauche juste deux lettres 3 chiffres et deux lettres.
    Durant cet achat jai demandé au garage de s’occuper de la carte grise.
    Je suis donc dans l’attente d’une nouvelle immatriculation.
    Lors de la vente le garage m’a donné:
    La declaration dachat du vehicule, la photocopie de la carte grise italienne et une attestation du garage disant que la demande de certificat dimmatriculation est en cours a la prefecture.

    J’ai cependant peur de me faire arreter. Je voudrais savoir si je roule en toute legalité.

    Merci pour votre reponse.

  56. Express  novembre 27, 2012

    Bonjour,
    Lors d’un achat d’une voiture en Italie, les voitures subissent une désimmatriculation. Les plaques sont alors restituées à l’état, dans la mesure ou elles portent un sceau officiel du ministère.
    A ce moment, les voitures n’ont donc plus le droit légal de rouler que sous plaque de transit Italienne pour le territoire Italien, et plaque provisoire (type CPI WW) pour la France (W garage pour les professionnels).

    Votre cas est simple: si vous avez fait la transaction avec un garage Français, vous n’avez le droit légal de rouler que sous couvert d’un CPI WW provisoire établi à votre nom, ou carte grise définitive établie à votre nom. Dans tous les autres cas:
    - Plaque de transit Italienne établi au nom d’une tierce personne
    - Numeros Italiens reproduits sur support Français ou vierge
    - W garage alors que vous ne faites pas partie de la société
    - etc
    Vous est dans l’illégalité, et donc passible d’une amende, voire immobilisation + fourrière (dans le cas ou vous auriez les numéros Italiens sur support Français ou autre support vierge). En effet, dans ce dernier cas, vous pourrez même être considéré comme un usurpateur, dans la mesure ou la numérotation Italienne bénéficie de la même chronologie que numérotation Française.
    Nous vous conseillons donc de faire le point avec le garage vendeur au plus vite, afin de vérifier qu’ils aient fait les choses dans le bon ordre, et légalement de surcroît.

    Cordialement,
    Team Express Driver

  57. Mélanie  novembre 27, 2012

    Merci beaucoup pour votre reponse je vais les appeler des ce soir.

  58. Julien  décembre 5, 2012

    Bonjour ,
    J’aimerais partir cjercher une voiture en Italie donc , est-il possibe de faire les plaques française avant de partir la chercher ? et ainsi revenir en france avec la voiture immtriculer France . Ou sinon le garagiste peut-il faire les plaque provisoire sans notre presence ?
    En ce qui conserve la prefecture de Clermont-ferrand , comment peux-on obtenir une facture de ventes francais signer par le garage italien ?
    Cordialement

  59. Express  décembre 5, 2012

    Bonsoir,
    Faire une plaque Française (entendez par la « immatriculation Française définitive ») avant de partir implique quelques contraintes:
    - Véhicule devant avoir moins de 4 ans pour éviter la visite technique Française obligatoire;
    - Être en possession des documents originaux Italiens radiés pour exportation (et donc véhicule payé)
    - Avoir préalablement demandé la conformité au constructeur
    - Etc.
    Par ailleurs, sachez que la plupart des administrations Italiennes exigent la présence du demandeur afin d’établir l’immatriculation transit.
    Enfin, vous pouvez éditer les CERFA Français correspondants à l’achat vente de véhicule, puis faire signer le garage aux endroits prévus à cet effet.

    Cordialement

  60. Chris  décembre 6, 2012

    Bonjour,

    Je viens d’acheter une BMW X5 en Italie (région de Turin).

    Le vendeur s’occupe de la radiation du véhicule.

    Peut-il aussi faire une prédemande de plaque de transit de manière à m’éviter les délais de 0 à 5 jours lorsque je viens chercher le véhicule ?

    L’idée est de pouvoir le jour même récupérer le véhicule et la plaque de transit.

    Merci d’avance.

  61. Express  décembre 6, 2012

    Bonjour,
    Il ne pourra pas faire de demande anticipée, pour la simple et bonne raison que sans les document radiés exportation, l’administration Italienne ne pourra valider la demande de plaque.
    Cordialement,

  62. Chris  décembre 6, 2012

    Je me suis mal exprimé.

    Une fois le vendeur ayant fait la radiation du véhicule, peut-il faire via le PRA ou un Automobil Club une prédemande de plaque de transit de manière à être sûr que le jour où je viens chercher le véhicule je puisse les retirers immédiatement (sans attente des 0 à 5 jours) ?

    Merci d’avance

  63. Express  décembre 6, 2012

    Attention: dans la plupart des cas les administrations Italiennes exigent que le titulaire soit sur place muni de sa pièce d’identité pour signer les formulaires. Pour le reste, l’obtention est naturellement soumise à délai, qui lui, reste variable selon les régions.

    Cordialement.

  64. kari  décembre 7, 2012

    banjour
    j’ai acheté une voiture qui devais étre exportée Hors UE. les documents ont étés validés: Exportation pays NON UE.
    mais je suis obligé de faire ma carte grise en France y aurai t’il probléme .
    Avec mes remerciements

  65. Express  décembre 8, 2012

    Bonjour,
    La bonne immatriculation en France sera directement conditionné par la mention apposée sur les documents Italiens. Dans ce cas présent, la radiation n’ayant pas été faite pour un pays de l’union, l’administration Française (préfecture) ne pourra valider le dossier.
    De toute évidence, et dans votre cas, la radiation a été faite avant achat, aussi c’est exactement pour cette raison que nous conseillons sur les pages de notre site d’être très vigilant sur l’achat de véhicule déjà radiés, pour justement éviter ce genre de cas de figure.
    Cordialement,

  66. Romain  décembre 16, 2012

    Bonjour,

    Je pense prochainement acheter une voiture en Italie, y-a t’il un délai d’attente pour la radiation du véhicule sur les fichiers italiens? Où doit-on effectuer les démarches pour la radiation (équivalent de la préfecture en Italie?) et enfin concernant la « plaque carton » suite au délai qui varie jusqu’à 5 jours est-ce qu’on va chercher les plaques dans les administrations Italiennes ou est-ce qu’on doit donner une adresse pour se faire livrer?

    Merci d’avance
    Cordialement
    Romain.

  67. Express  décembre 17, 2012

    Bonjour,

    Le process de radiation est souvent immédiat, mais l’obtention de la plaque de transit est presque systématiquement soumis à délai (variable selon région).
    L’obtention est la suivante: vous déposez un dossier, qui est étudié et visé par un responsable, puis c’est à vous d’aller le chercher le jour de l’édition.

    Sachez toutefois que nous proposons un service tout inclus, qui vous évite tout ce tracas administratif sur place, et qui de surcoit est expédiée directement sur chez le vendeur ou vous faites votre acquisition. Plus de détails sur cette page..

    Cordialement,
    Team Express Driver

  68. kamel  décembre 24, 2012

    bonjour. combien on doit payer pour faire le passage en achetant une voiture en italie
    merci

  69. Express  décembre 26, 2012

    Bonjour,
    Le prix dépend de la région, du véhicule et de sa puissance. Impossible de donner une valeur précise car directement déterminée par l’administration Italienne, mais en règle générale les prix s’échelonnent (pour export uniquement) entre 100 et 300€.
    Cordialement,

  70. Tacos  janvier 1, 2013

    Bonjour, ayant prévu d’acheter une voiture en Italie est il possible de circuler avec mon véhicule est la plaque en carton ou est ce que je risque une immobilisation de mon véhicule

  71. Express  janvier 1, 2013

    Bonjour,
    Vous trouverez toutes les réponses aux questions de légalité sur la rapatriement d’Italie sur cette page: http://www.expressdriver.fr/plaques-transit-italie-tout-savoir

    Cordialement,
    Team Express Driver

  72. jeremy  janvier 2, 2013

    bonjours, je voudrais savoir si lors d’un achat d’une voiture italiene,si une fois sur le territoire français elle était soumise a une histoire de bonus malus.Dans mon cas une bmw 135 i de 2009 ?
    Merci

  73. Express  janvier 2, 2013

    Bonjour,
    Tous les véhicules dont la première mise en circulation s’est faite après le 01/01/2008, et immatriculés pour la première fois en France après 2009 (le cas pour tous les véhicules importés aujourd’hui, donc) sont concernés par la mesure du bonus malus.
    Les taux initiaux 2013 y sont applicables, et dégressifs selon l’année de mise en circulation. Vous pourrez trouver le mode de calcul sur le site de la préfecture France: http://vosdroits.service-public.fr/F19911.xhtml#N1015B
    Cordialement,

  74. KARIM  janvier 2, 2013

    BONJOUR
    un ami italien m’a offert sa twingo annee 1996; mais il ma dit si il ya des frais a payer c’est moi qui les paiera; que dois-je faire dans ce cas et combien ça me couterais? sachant que c’est dans la region de imperia
    cordialement

  75. Express  janvier 2, 2013

    Bonjour,
    C’est entre vous et votre ami de déterminer le mode opératoire sur votre transaction. Mais si l’on transpose ceci dans une transaction automobile classique, alors c’est en général à l’acheteur de régler les formalités liés à l’export. Ces frais peuvent varier fonction de la région, aussi nous vous invitions à vous rapprocher de l’administration Italienne en question, afin de déterminer le cout exact lié à votre opération.
    Cordialement,

  76. LOULOU  janvier 2, 2013

    bonjour
    j’ai acheter une moto r1 model 2003 depuis presque 3 mois la moto est immatricule en italie le vendeur m’a donner que la carte grise italienne apres j’ai perdu son numero de tel suite a la perte de mon portable,
    ya t il moyende regulariser la situation de cette moto, ya t il moyen pour recuperer le cetificat de propriete, jai le contrat de vente français et la carte grise italienne
    merci

  77. Express  janvier 2, 2013

    Bonjour,
    Vous devez impérativement être en possession des 2 documents Italiens pour présenter un dossier en préfecture. Donc présentement, sans le titre de propriété, impossible de faire quelconque démarche.
    Par ailleurs, vous devez savoir que les motos ne sont pas concernées pas les mêmes régimes d’homologations que les voitures (puissances et bridages étrangers différents), aussi nous vous invitions à vous rapprocher du constructeur pour le certificat d’homologation, obligatoire pour l’immatriculation, ou à la DRIRE de votre département le cas échéant.
    Cordialement,

  78. mr hamza  janvier 2, 2013

    bonjour , pour votre services plaque transit expresse. le faite vous pour l allemagne?
    cordialement mr hamza

  79. Express  janvier 2, 2013

    Bonjour,
    Nous ne délivrons que les plaques de transit Italiennes officielles, dans la mesure ou les plaques Allemandes sont interdites sur le territoire Italien.
    Bien cordialement,

  80. kech  janvier 14, 2013

    j’ai trouvé une bmw immatriculée en italie mais le vendeur me dit qu’il n’a pas le pra que faire?

  81. Express  janvier 14, 2013

    Bonjour,
    Ce document, qui est un document officiel au même titre qu’une carte grise, doit impérativement être présent et suivre le véhicule.
    Vous devez donc vous rapprocher du vendeur pour bien vérouiller ce point, car sans ce document, le ré-immatriculation à l’étranger est impossible.
    Cordialement,

  82. Eric  janvier 21, 2013

    Bonjour,
    Ayant vécu en Italie il y a 6 ans, j’y avais acheté un véhicule, le transfert en France n’a donc posé aucun problème car j’en étais propriétaire en Italie.
    Question: Je souhaite le changer et en acheter un autre. Ma conjointe a toujours la résidence en Italie, est-ce mieux de le mettre à son nom en Italie puis l’importer, toujours à son nom en France, sachant qu’elle fera également son changement de résidence d’ici peu? Ou ça devient l’usine à gaz?

  83. Express  janvier 21, 2013

    Bonjour,
    Vous n’avez pas réellement d’avantage à faire le changement de nom en Italie puis de l’importer ensuite, car vous rajoutez une étape (un passagio di propriétà Italiano) dans le processus, payante de surcroit (tarif calculé selon cylindrée et région de résidence).
    Vous avez donc tout interêt à faire l’opération en tant que Français qui importe un véhicule Italien. Ainsi vous simplifiez la démarche en passant en vous évitant des dépenses inutiles.
    Cordialement,

  84. Julien  janvier 23, 2013

    Bonjour,

    Je suis en cours d’acquisition d’un véhicule auprès d’un concessionnaire de Rome (new motors).
    Ce dernier me propose de s’occuper de la radiation des plaques et de me livrer la voiture avec les documents originaux radiés. Il me restera alors à commander les plaques de transit valables 5 jours.
    Cette procédure vous semble-t-elle correcte?
    Je pense qu’il faura assurer également le véhicule sur la base de la targa cartone. Selon vous est-ce plus prudent de prendre une assurance italienne temporaire en plus de l’assurance française?
    En vous remerciant pour votre réponse,
    Julien

  85. Express  janvier 23, 2013

    Bonjour,
    Vous trouverez toutes les réponses à vos questions sur cette page de notre site:
    http://www.expressdriver.fr/plaque-transit-italienne-plaque-en-carton-plaque-provisoire-export-italie

    En vous souhaitant bonne lecture,
    Team Express Driver

  86. julien  janvier 25, 2013

    Bonjour je m’appelle Julien

    J’ai acheter ma voiture en Italie , tous ses bien passer ,aujourd’hui j’ai fait le quitus .

    Lundi je doit aller en préfecture pour faire ma carte grise ma question est
    combien de temps cela met pour avoir au moin un papier pour pouvoir faire mes
    plaques et enfin profiter de ma voiture ?

    Merci de votre réponse Cordialement

  87. Express  janvier 25, 2013

    Bonsoir,
    Tout dépend de l’administration à laquelle vous vous adressez. En effet les délais peuvent parfois varier d’un organisme à un autre, et les délais d’une même opérations peuvent alors différer. Pour cela nous vous invitons à vous rapprocher de votre administration et cadrer ce point avec leurs service.
    Bien cordialement,

  88. bob  janvier 30, 2013

    Bonjour,
    J’ai une question concernant le quitus fiscal :
    Je vais acheter un deux roues en Italie qui a moins de 6000 kms. Il n’y a pas de contrôle technique comme c’est une moto, donc pas de papiers montrant le kilométrage. Le vendeur et moi pouvons inscrire un kilométrage plus élevé sur l’acte de vente afin que je ne paie pas la TVA une fois en France. En revanche, est ce que la Carta di Circolazione montre le kilométrage du véhicule?
    Très bon site,
    cordialement.

  89. Express  janvier 30, 2013

    Bonjour,
    Lors du processus d’importation, les données qui servent de références sont celles reportées sur la facture. Libre à vous, sur accord verbal avec votre vendeur, d’inscrire un kilométrage fantaisiste, mais sachez que ceci est considéré comme de la fraude, et que -même si cela est rare- vous n’êtes pas à l’abri d’un éventuel contrôle.
    Cordialement,

  90. Sys  février 1, 2013

    Bonjour,
    Je me renseigne sur les véhicules GPL et il se trouve qu’il y a en italie une gamme de véhicules GPL neufs bien plus importante qu’en france.
    Est-il possible d’acheter un véhicule GPL neuf en italie et de l’importer en France.
    les normes sur le GPL sont elles les mêmes ?
    Merci d’avance

  91. Express  février 2, 2013

    Bonjour,
    Les véhicules équipés GPL ne posent pas particulièrement de soucis à l’importation, dès lors que ces derniers bénéficient des dernières normes en vigueur (Norme actuelle en vigueur FRANCE: 67R-01 / 0098). Ces montages imposent en effet une soupape particulière et de montage (fixation notamment) dont les niveaux de sécurité correspondent au agréments Nationaux.
    Pas de problèmes pour les véhicules étrangers récents ou neufs qui en sont équipés; en revanche pour les modèles plus anciens devront faire l’objet d’une attention particulière.

    Cordialement

  92. Rémy  février 4, 2013

    Bonjour,

    je vais acheter une voiture en Italie. Cette dernière a 15 mois et + de 6000kms. elle est donc considérée comme « occasion » . Néanmoins, dois-je passer un contrôle technique en France pour obtenir la carte grise?

    Bien à vous

    PS: super site!

  93. Express  février 4, 2013

    Bonsoir,
    En France, les contrôles techniques doivent s’effectuer la première fois au bout de 4 ans, puis tous les 2 ans ensuite.
    Dans votre cas (15 mois), le véhicule n’est donc pas soumis à Contrôle Technique.

    Cordialement,

  94. ibb  février 24, 2013

    Bonjour je souhaite acheter un vehicule en italie dans un garage, le vendeur me dit que je doit payer la totalité de la somme et après il peut faire la démolition de la voiture sinon il ne veut pas y faire, a votre avis ya t-il un autre moyen? Ou je suis obliger de leur faire confiance. Ps: il n’accepte que le virement bancaires.
    En attente de vous lire, cordialement.

  95. Express  février 27, 2013

    Bonjour,
    A ce jour, et pour un Français désireux d’acheter un véhicule en Italie, le virement SEPA International est le seul moyen fiable et légal pour valider sa transaction. En effet, vous devez savoir que les chèques Français ne sont pas valables à l’étranger, et que les négociants Italiens ne peuvent légalement accepter d’espèces au delà de 1500€.
    Dans votre cas, nous vous conseillons de trouver un autre véhicule, car un négociant qui refuse le virement à forcément quelque chose à se reprocher, car il est évident qu’il ne désire pas faire apparaître la transaction sur ses comptes bancaires. Il y à forcément quelque chose d’anormal.
    Cordialement

  96. SEBASTIEN  mars 6, 2013

    bonjour, je suis sur le point d acheter une A6 V6 quattro de 2009 et je n arrive pas a connaitre le montant de la carte grise avec la taxe co2. Je suis dans le JURA donc 36€ du cheval (donc X15) mais pour la taxe CO2????? j ai telephoné a la prefecture , ils m ont repondu que c etait automatique et que prix etait donné à la fin de la saisie de la nouvelle carte grise.
    j ai lu que pour les véhicule compris entre 200 et 250 comme c est le cas pour moi c etait 2€ du gr supplémentaire donc 227 donne 27 X2 = 54€ sur le site du ministere mais lui me parle de 1600€ moins 1/10e par année donc plus de 960€ c est pas vraiment la meme chose
    j y capte rien. Si vous aveiez des info pour connaitre le prix final de ma carte grise
    merci

  97. Express  mars 6, 2013

    Bonjour,
    Le prix au gramme correspond au barème applicable sur les Réceptions à Titre Isolé (hors UE avec passage DREAL).
    Pour votre cas, vous devez appliquer la barème standard, sur lequel est appliqué un abattement pour les années entammées.
    Si l’on prend l’exemple d’un véhicule mis en circulation en Mars 2009, rejetant 227g/co2/km, et pour 15cv immatricules dans le département 39, l’on obtient un tarif définitif de 1346,50€, décomposés comme suit: 540€ de taxe carte grise, 800€ de malus eco, et 2.5€ de frais de traitement.
    Cordialement,

  98. Véronique  avril 10, 2013

    Bonjour,
    Comment puis-je connaitre l’équivalence des chevaux fiscaux France / Italie ? On me dit que la voiture italienne en question a 19 CV, pouvez-vous me dire s’il vous plait à quelle puissance fiscale française cela correspond ?
    En vous remerciant par avance pour votre aide.
    Cdt.

  99. Express  avril 10, 2013

    Bonjour,
    Il n’existe aucun tableau d’équivalence Français/italien en ce qui concerne la fiscalité des véhicules. En ce sens ou une même puissance Italienne peut correspondre à plusieurs fiscalités Française.
    Le seul moyen de connaitre avec exactitude la fiscalité Française est de se référer à ce qui est indiqué sur le Certificat Européen de conformité. Celui ci est délivré par le constructeur, est reste la seule information valable dans la mesure ou elle reprend l’ensemble des caractéristiques de chaque véhicule selon le type et le numéro de série.

    Cordialement,

  100. Fredo  avril 18, 2013

    Bonjour je viens d’acheter en france une golf a un importateur qui la acheté lui meme en italie.ce matin je vais a la prefecture avec tous les papiers pour faire la carte grise et la ils refusent de me faire la carte car je n’ais pas l’originale du certifico di proprietà mais juste une photocopie!! Donc je me retrouve avec une voiture acheté immobilisé au garage.. Je voudrais donc savoir comment avoir rapidement l’original du certifico di propietà s’il vous plaît merci

  101. Express  avril 19, 2013

    Bonjour,
    L’administration Française ne peut en aucun cas valider les dossiers d’immatriculation sur les seules copies étrangères. Vous devez impérativement solliciter l’original auprès de votre interlocuteur, en prenant soin de définir la raison exacte de l’absence de ce document. Les raisons peuvent en effet être nombreuses et assez problématiques dans certains cas:
    - Véhicule sous séquestre administratif et gagé en Italie,
    - Documents bloqué suite à financement/leasing non payé (le certificat de propriété empêchant la circulation sur le territoire)
    - Perte pure et simple du document
    - Autre anomalie administrative
    Il est donc vivement conseillé de régulariser rapidement la situation, car en l’état il vous sera impossible d’effectuer toute démarche administrative en France.

  102. Fredo  avril 19, 2013

    Ok merci et moi de mon coté ais-je la possibilité d’en faire la demande quelque part, comme c’est le cas en france quant on veut un certificat de non gage il suffit d’avoir le numero d’immatriculation et le noms!! Car le vendeur na pas l’air trop préssé..du coups moi je me retrouve sans voiture car immobilisé au garage et sans l’argent de la voiture vu qu’elle est deja payé!!

  103. Express  avril 19, 2013

    Bonjour,
    Encore une fois, vous devez définir la raison exacte qui fait que ces documents sont manquant, car c’est exactement cela qui va conditionner le fait de pouvoir récupérer lesdits documents originaux, et notamment la personne pouvant être habilitée à le faire.
    En tout état de cause, le français acquéreur en France (vous, en l’occurrence dans la présente situation) ne peut en aucun cas faire la demande, étant donné que cette dernière doit être faite soit par la personne qui à sorti le véhicule du territoire Italien, comprenez par là la personne facturée d’Italie vers France en sortie de territoire.

    En tout état de cause, il parait peu commerçant pour un professionnel de laisser trainer les choses ainsi. Exigez donc de votre vendeur un peu plus de rigueur ou de clarté dans le fait que les documents soient absents. Partant du fait que ces éléments doivent toujours suivre la voiture en originaux, et jamais en copie.
    Cordialement,

  104. Johana  mai 5, 2013

    Bonjour,
    Je souhaite acheter en France une voiture italienne a un ami.
    Comment se passe les formalités dans ce cas la ?
    Merci de votre réponse

  105. Express  mai 6, 2013

    Bonjour.
    Procédé identique à une acquisition si elle eu été faite en Italie: radiation administrative auprès des services Italiens avec contrat de vente conclu entre le vendeur (votre ami) et vous; puis demande de carte grise définitive.
    Vous pouvez aussi cadrer avec lui pour qu’il fasse la demande d’exportation à son nom pour qu’il « Françise » lui même le véhicule, de façon à lui acheter une voiture déjà Française et à son nom. Mais cette option requiert qu’il fasse préalablement une carte grise en France.
    Cordialement,

  106. Nicolas  mai 13, 2013

    Bonjour,

    Je viens de faire l’acquisition, il y a 10 jours environ, d’une auto en Italie après avoir effectué les démarches en présence du vendeur.
    J’ai ensuite effectué la demande pour avoir la plaque provisoire dont je connnais, depuis aujourd’hui, l’immatriculation.
    Je viens donc de contacter ma compagnie d’assurance française, qui accepte d’assurer le véhicule dans toute l’Europe avec cette immatriculation italienne provisoire pour 5 jours.
    Mon problème : j’ai lu sur des sites que la police italienne, en cas de contrôle routier, demande à ce que la couverture d’assurance ai été émise par une compagnie italienne et non par une compagnie française … !!?? Est-ce vrai ?
    Second problème : les compagnies d’assurances en Italie refusent d’assurer une personne qui n’ai pas résident italien … !!??

    Avez-vous déjà eu ce cas de figure ? comment faire ?

    Merci beaucoup pour votre aide !

  107. Express  mai 13, 2013

    Bonjour,
    Le cas de figure que vous décrivez est exactement celui que nous exposons sur cette page de notre site: http://www.expressdriver.fr/rapatrier-une-voiture-en-italie-evitez-la-saisie

    Sachez que le cas n’est pas isolé, et que pour une personne non résidente Italienne ou n’étant pas professionnelle de l’automobile locale, il est pour ainsi dire presque impossible d’obtenir une police d’assurance Italienne. MISE EN GARDE: Attention à ne pas circuler avec une police d’assurance non reconnue, car les autorités pourraient alors saisir le véhicule pour violation à l’article 193/2 du Code de la Route Italien.

    Pour informations, nous proposons ce type de service, mais uniquement dans le cadre d’un pack indissociable de la plaque temporaire. Plus d’informations sur cette page de notre site: Pack Transit « All In One »

    Vous reste autrement la solution plateau pour le rapatriement, certes plus coûteuse et plus contraignante (attention aux poids et indemnisations en cas de sinistres pour les cas de surcharge), mais avec laquelle vous êtes sûr d’être en toute légalité.
    Cordialement,
    Team Express Driver

  108. pora  mai 30, 2013

    Bonjour je désire acheter un camion magasin a un professionnel qui ce situe en Italie, par contre je sais pas si il y a des frais de douane ou/et doit payer un TVA pour passer la douane??

  109. Express  mai 31, 2013

    @ Pora: Bonjour,
    Pour vous donner réponse adaptée, merci de préciser ces points:
    - votre statut (particulier ou Professionnel)
    - statut du véhicule acheté (neuf / occasion)
    - facturation du fournisseur (TVA déductible/récupérable/HTVA ou facturation dite « sur marge »)

    Cordialement,

  110. dimex  juin 5, 2013

    Bonjour je souhaite savoir comment je pourai faire pour recuperer le certificat dipropriete que le vendeur ne ma pas donner, j’ai acheter le vehicule avec la carte grise, l’acte de vente et la piece d’identite les trois document au meme nom et aujourd’huit on me demande se papier en prefecture que je n’ai pas et je n’est plus contacte avec cette personne qui ma vendu la voiture. merci

  111. Express  juin 5, 2013

    Bonjour,
    Le certificat de propriété est un élément essentiel à la transaction d’un véhicule Italien. Il ne peut être remis que par son ancien propriétaire (dès lors que la personne que vous avez rencontré était bien le propriétaire). Il faut impérativement que vous puissiez retrouver cette personne, sans quoi il vous sera impossible de procéder à l’immatriculation en France.
    Dernier point: assurez vous bien que le véhicule n’est pas concerné par une mesure administrative (gage, blocage, séquestre….) ou qu’il n’a pas été déclaré volé en Italie (une des raisons pour lesquelles il manquerait ledit certificat), sans quoi vous risqueriez d’aller au devant d’une procédure administrative très longue et couteuse.
    Cordialement,

  112. carine  juin 12, 2013

    Bonjour, je souhaite acheter une voiture en Italie mais je souhaite savoir si on a un accident sur la route on est pas assuré a moins d’avoir pris une assurance avant mais sans numéro d’immatriculation comment faire. on y va acheter une voiture on peut revenir comme sa sans souci pour un contrôle ou autre? merci

  113. Express  juin 12, 2013

    Bonjour,
    Conformément à la législation du code de la route, aussi bien Italien que Français, tout véhicule circulant sur la voie publique doit bénéficier d’une assurance en cours de validité, et autorisée sur le territoire sur lequel circule le véhicule. Nous rappelons qu’il est formellement interdit (et inconscient) de circuler sans assurance.
    A vous de cadrer les détails logistique avec votre compagnie, ou alors souscrire à notre offre « Pack Transit ALL IN ONE », qui intègre la plaque de transit Italienne + l’assurance + l’assistance H24 en cas de contrôles en Italie. Détails sur cette page: http://www.expressdriver.fr/plaques-transit-italie-tout-savoir
    Cordialement,

    Team Express Driver

  114. Phil  juin 20, 2013

    Bonjour,
    Nous envisageons d’acheter à un particulier un véhicule immatriculé en France (avec sa carte grise). Cette voiture est d’origine italienne, sans aucun document par ailleurs.
    Existe-t’il une administration en Italie qui puisse nous fournir des informations sur le passé du véhicule ?
    Nous avons seulement le numéro du chassis et du type de la voiture.
    Merci par avance et au passage bravo pour votre site et son contenu très sérieux.
    Phil

  115. Express  juin 21, 2013

    Bonjour,
    Si le véhicule est déja « Francisé » et qu’il n’a pas été conservé de copies des anciens documents Italiens, il est impossible de connaitre ses antécédents administratifs en Italie. En effet, lorsqu’un véhicule est destiné à l’export, il est automatiquement radié des fichiers nationaux, et donc ne figure donc plus sur les bases informatiques.
    Si vous disposez du numéro de châssis, il serait prudent de consulter le représentant de la marque, afin que ce dernier puisse vérifier si le véhicule à été suivi en réseau, et si des informations liées au kilométrage et/ou opérations de garanties sont répertoriées.
    Cordialement
    Team Express Driver

  116. geronimo  juin 26, 2013

    Bonjour, j’ai en vu une audi a4 en vente sur « leboncoin », elle est en france mais avec des plaques italiennes.
    Que dois je faire du point de vue administratif ? (bonne occaz ou mauvais plan ?…)

  117. Express  juin 27, 2013

    Bonjour,

    @ Geronimo:
    Si le véhicule est encore en documents Italiens, c’est que votre interlocuteur à bénéficié d’une facture à son nom. Ce qui signifie que c’est à cette personne de faire les démarche (et non à vous, car la facturation et l’exportation n’à pas été enregistré à votre nom):
    - Soit la personne en est propriétaire, et auquel cas elle devrait avoir les papiers Français en bonne et due forme;
    - Soit c’est vous qui l’achetez en Italie, et dans ce cas la facturation et l’exportation sont à votre nom (Quid du Quitus Fiscal?)
    - Enfin, SACHEZ QUE SEUL UN PROFESSIONNEL DE L’AUTOMOBILE peut être en mesure de vous vendre une auto en documents étrangers, étant donné que ce dernier bénéficie d’une entreprise (et qui est donc à même de vous pouvoir vous refacturer).
    Cordialement,
    Team Express Driver

  118. MOINE  juillet 1, 2013

    Bonjour,

    Je souhaite acheter une voiture dans un garage Italien à Verone.
    Le vendeur est un professionnel, pas de soucis la-dessus. Cependant une chose m’inquiète: la voiture a des papiers Suisses. Quelles sont les démacrches à effectuer pour rapatrier la voiture par la route et surtout pouvoir la réimmatriculer en France? que dois-je demander au vendeur pour être dans la légalité?
    Par avance merci pour votre réponse.

  119. Express  juillet 1, 2013

    Monsieur,
    Présentement, le véhicule ayant encore des documents administratifs Suisse (et par corollaire hors UE); le cas ne relève ni de l’administration Française, ni de administrations Italienne.
    Il convient donc de vous rapprocher des autorités Suisse afin de vous assurer des bonnes démarches à effectuer pour être en légalité vis à vis de l’ensemble des intervenants dans une telle transaction.
    Cordialement,

  120. bouchamma  juillet 25, 2013

    bonjour.
    je souhaite acheté une voiture en italie une audi Q7 sachant que je reside en france.
    je connai un pote qui habite a venize en italie , il ma proposé de venir en italie voir et payé la voiture , la laissé un 1ere temps en italie (cad) je rentre en france juste avec les papiers de vente.. , puis je fait une carte grise française apré jy retourne en italie pour recuperé la voiture qui sera chez lui normalement.
    est ce que c une bonne solution?
    merci
    cordialement

  121. Express  juillet 26, 2013

    Bonjour,
    Cette solution n’est valable que si le véhicule à moins de 4 ans, et par corollaire ne nécessitant pas de passage au Contrôle Technique en France.
    Cordialement,

  122. bouchama  juillet 27, 2013

    merci pour les information
    la voiture a plus de 4 ans el é de 2006
    pouvez vous me donné la meilleur et facil solution apaart le remorquage

  123. Express  juillet 27, 2013

    Bonjour,
    Seule solution légale dans votre cas:
    - Transport par plateau agrée et dont la CU (Charge Utile) est supérieure au égale au Poids à vide de votre véhicule;
    - Plaque transit Italienne avec assurance légale Italienne (ce point est très important car il s’agit d’un motif de saisie en Italie);
    Nous sommes capable de proposer ce service, lien sur cette page: http://www.expressdriver.fr/services-express-driver/pack-plaque-provisoire-italienne , Tarif 349€ assurance incluse et livrée en 24 heures.

    Cordialement,
    Express Driver

  124. Zizou  juillet 31, 2013

    Bonjour,

    tout d’abord, félicitation pour ce site, il faut qu’il reste autant actif, ça aide …

    J’envisage d’acheter un véhicule à un professionnel indépendant en France qui s’approvisionne en Italie dans un garage Peugeot (d’après ce qu’il m’a dit). Le véhicule a actuellement une plaque de transit, mais comme c’est la première fois que j’achète ainsi, j’ai quelques doutes. De quoi dois je me méfier ou plutôt m’assurer pour tout se passe bien ? Il me dit ne pas avoir encore reçu le carnet d’entretien et le double des clefs mais que c’est courant. En revanche, il m’a fourni une « attestation d’identification pour les véhicules importés » rédigé par Peugeot.
    Quels sont les documents nécessaires à son immatriculation en France ? Quels documents doit me fournir le « professionnel indépendant » et que doit on remplir ensemble ?

    Merci de votre aide.

  125. Zizou  juillet 31, 2013

    Rebonjour,

    suite à mon message précédent, je viens de me rendre compte que la plaque de transit est une plaque allemande, et en cherchant encore plus, j’apprends qu’il n’est pas autorisé de conduire en France avec ces plaques. Comment être sûr que je pourrai l’immatriculer ?

    Merci pour vos réponses.

  126. Express  juillet 31, 2013

    Bonjour,
    Aux vues des paramètres exposés:
    - l’attestation d’identification n’est ni plus ni moins qu’un certificat de conformité. Rappelons que ceci est obligatoire pour l’immatriculation en France
    - le carnet d’entretien et le double des clés suivent en général le véhicule. Assurez vous donc que ce que vous à dit le vendeur (envoi différé) est donc réel; car il est très simple de vendre et puis « d’oublier » le Service Après Vente..
    - il est important de signaler que les plaques de transit Allemandes sont illégales sur tous les territoires Européens pour les non résidents Allemands. Compte tenu de cela, sachez que le véhicule à été rapatrié illégalement (d’ailleurs des plaques allemandes pour un véhicule Italien exporté par un Français vers la France…. rien ne vous dérange dans l’énoncé?). Plus d’infos sur cette page de notre site ou nous évoquons ce type de procédé illégal: http://www.expressdriver.fr/plaques-transit-italie-tout-savoir

    Pour finir, et si vous désirez acquérir ce véhicule, voici la seule méthodologie pour faire les choses en règle: le seul mode opératoire réside dans le fait de s’assurer qu’il en est bien le propriétaire; en vérifiant qu’il ait bien établi un quitus fiscal à son nom au service des impôts de son département. Ceci lui permet de déclarer son acquisition en France (et donc d’être imposé en conséquence), et de pouvoir établir une facture à son client (vous en l’occurrence).
    Si ce dernier vous stipule que c’est à vous d’établir le quitus: fuyez. Car ce cas de figure revendrait à dire que c’est vous qui avez acheté le véhicule directement en Italie; et donc d’assumer les éventuelles avaries mécaniques ou problèmes après vente (car votre vendeur Français n’apparaitrait alors comptablement plus nulle part).

    Cordialement,

  127. Zizou  juillet 31, 2013

    Merci pour vos infos, j’avoue que cela commence à faire beaucoup …..
    Concernant le lien, c’est justement celui ci que j’ai trouvé et qui m’a fait réagir quand j’ai vu que la plaque de transit n’était pas italienne mais allemande. Je vais le recontacter histoire d’en savoir plus.
    Sinon, je viens d’aller en sous préfecture pour connaitre les documents nécessaires et leur exposer le sujet, mais c’est fermé le mercredi. Pouvez vous m’indiquer tous les documents nécessaires, afin que je demande au vendeur s’il en dispose ?

    Merci encore, vous m’aidez vraiment à y voir plus clair.

  128. Express  juillet 31, 2013

    Bonjour, les préfectures ayant toutes leurs spécificités et leur propres directives internes concernant les véhicules importés, nous vous invitons à vous rapprocher de leur services pour finaliser votre dossier.
    Cordialement,

  129. Da Silva  août 6, 2013

    Bonjour.
    J’ai un audi tt qui a venu de italy sur une remorque,j’avais déjà fait tout le né cessaire en italie(radiacion pour exportation),dans cette moment la voiture est arrétee dans mon parking sans plaques.
    Pour faire la carte grise en france il est necessaire le control technic,et pour faire le control technic est necessaire une plaque d’imatriculacion!!?????la personne responsable du centre de control technic m’a dit qui ne peut faire le même sans plaques.
    Une autre question: vous me pouvez dire une soluction pour roller dans la route juste au centre de control tecnic?

    Merci et pardon pour l’écrit.

  130. Express  août 7, 2013

    Bonjour,
    Vous devez vous rapprocher de votre préfecture pour solliciter auprès de leur services une immatriculation Française provisoire (WW).
    Celle ci vous permettra de pouvoir déplacer le véhicule le temps de vos démarches en France.
    Vous trouverez la liste de pièces justificatives et modalités auprès de votre préfecture de région.
    Cordialement,

  131. Nums  septembre 13, 2013

    Bonjour et bravo pour le site.

    Ma question concerne la radiation: Qui du vendeur ou de l’acheteur doit la faire? Aucune des préfectures en France ne demande ce certificat de radiation. Si on ne le fait pas, et puisque que l’administration Française ne demande rien, que ce passera t il par la suite? Si je ne la fait pas je garde les plaques? Quelles conséquences pour le futur?

    Merci pour vos réponses.

  132. Express  septembre 13, 2013

    Bonjour,
    C’est au vendeur d’effectuer cette démarche en Italie. Il est impératif de réaliser cette opération en Italie pour au moins 2 raisons: d’une part pour vous assurer que la personne est bien le propriétaire du véhicule (l’opération ne peut en effet être faite par une tièrce); et d’autre part car les administrations Françaises ne peuvent en aucun cas délivrer de certificat d’immatriculation Français lorsque les documents étrangers ne portent pas la mention « export ».
    Cordialement,

  133. Nums  septembre 13, 2013

    Merci pour votre réponse. OK pour l’aspect propriété. En revanche les deux préfectures et les 2 sous pref. que j’ai contacté ne demande, en aucun cas, de radiation ni de mention export: cela pourrait il dépendre de l’interlocuteur? Est il envisageable de faire cette radiation depuis la France? L’avantage étant de ne pas perdre de temps. Quels sont alors les inconvénients?
    Cordialement,

  134. Express  septembre 13, 2013

    Un conseil: ne cherchez pas à gagner du temps ou de l’argent à tout prix. C’est le meilleur moyen pour ne pas faire les choses correctement.

    Afin d’être clair: il est impossible de faire la radiation depuis la France, ceci étant une démarche Italienne et par conséquent uniquement réalisable depuis un bureau agréé Italien disposant des logiciels informatique officiels.
    Par ailleurs, et en imaginant que vous soyez tombé sur quelqu’un d’ignorant à la préfecture: la voiture n’étant pas informatiquement radiée en Italie, elle serait encore officiellement propriété de son vendeur (comme si vous vendiez une voiture Française sans barrer la carte grise en somme); et donc rien n’empêcherait celui ci d’effectuer -par exemple- un duplicata des documents (non radiés rappelons-le) pour ensuite faire une fausse déclaration de vol pour percevoir son assurance.
    Vous vous retrouveriez alors en position de victime, car possesseur d’une voiture déclarée volée à l’étranger; dont vous ne pourreriez alors rien faire que la vendre en pièces si tant est qu’elle ne vous ai pas été saisie. CQFD.
    Cordialement,

  135. arthur  septembre 20, 2013

    Bonjour j’ai pour projet d’acheter un model abarth mais qui a été préparé est ce que cela pose un problème il y a toutes les factures … …

  136. Express  septembre 20, 2013

    Bonjour,
    Tout dépend comment on été faites les choses:
    - Si le véhicule, suite à sa préparation, à été homologué auprès des autorités: vous devrez alors fournir le certificat de modifications techniques réalisées sur le véhicule à l’étranger. Ceci pourra éventuellement poser problème en France, car dans ce cas le véhicule ne correspondrait plus à ses caractéristiques d’origine, et donc devrait par conséquent être homologué à Titre Isolé (réception RTI).
    - Si les documents administratifs n’ont pas été modifiés suite à la préparation du véhicule: pas de problèmes particuliers pour l’immatriculation (processus standards d’importation), mais dans ce cas vous ne pourreriez pas rouler sur route ouverte du fait des modifications techniques apportées sur le véhicule. En effet, le Code de la Route Français stipule bien que la circulation des véhicules techniquement modifiés est très réglementée. Par ailleurs, sachez également qu’en de sinistre, les assurances n’indemniseraient du fait des modifications techniques, qui rappelons le ne seraient pas homologuées officiellement.
    Cordialement,

  137. manar  octobre 3, 2013

    Bonjour,

    question bete : si on ne parle pas italien et qu’on veux acheter une voiture en italie, quels conseils avez vous?

    trouver un interprete? essayer en anglais?

    cordialement.

  138. Express  octobre 4, 2013

    Bonjour,

    En réponse à votre question, sachez que nous disposons d’équipes qualifiées et bilingues qui sont à même de vous assister dans vos besoin de traduction et autres vérifications administratives pour l’achat.

    Vous trouverez l’ensemble des services sur cette page de notre site: http://www.expressdriver.fr/services-express-driver/nos-services

    Enfin, il est utile de rappeler que les Italiens font peu d’efforts sur les langues étrangères, aussi sauf si vous parlez couramment Italien, nous vous déconseillons de vous aventurer dans ce type de transaction, au risque de passer à coté d’une subtilité qui risquerait de pénaliser votre achat et rendre l’immatriculation Française impossible.

    Cordialement,

  139. Sonia  octobre 7, 2013

    Bonjour

    Je souhaite acheter un vehicule italien qui est deja en ma possesion en france avec les papiers car actuellement je le loue. A l’issue de la location je soushaite l’acheter . Ma question est de savoir si je dois me deplacer en italie pour faire la radiation ou si je peux demander au vendeur, qui est fiable de la faure pour moi. Dois je etre presente physiquement ?
    Merci pour votre site

  140. Express  octobre 7, 2013

    Bonjour,
    Dans ce type de cas de figure, et de par son statut, seul le propriétaire-bailleur bénéficie de la possibilité d’établir les démarches de transfert de propriété (procédures export comprises).
    En tant que locataire, et sauf cas exceptionnel, vous n’avez donc en théorie pas à effectuer de déplacement sur le territoire Italien, ces procédures pouvant être cadrées par le propriétaire-bailleur dès lors que ce dernier sera en possession des documents administratifs + plaques d’immatriculation d’origine.

    Cordialement,

  141. marco  octobre 12, 2013

    Bonjour! je vais acheter une voiture neuve en italie. j’habites en italie mais je viens de trouver un travail en france. Pour ce travail, je vais devoir rouler toute la semaine en france. j’aimerais savoir, si j’ai un controle de gendarmerie en france, vu que mes papiers de mon véhicule seront italien et vu que je suis immatriculer en italie, est ce que je risque des problémes avec mon véhicule « étranger » en france? merci

  142. Express  octobre 12, 2013

    Bonjour,
    Dès lors que vous êtes en mesure de justifier d’une domiciliation en Italie (et par conséquent immatriculer un véhicule là-bas) et de pouvoir démontrer aux autorités que vous êtes bien le propriétaire de la voiture: alors il n’y à aucune raison pour que vous ayez quelconque problème en cas de contrôle.
    Attention: étant immatriculé en Italie ne vous soustraira toutefois pas à vous conformer aux lois en vigueur dans le pays d’origine, à savoir -entre autre- la nécessité de vous acquitter du « Bollo » (taxe Italienne) et de trouver une compagnie Italienne pour vous assurer.
    Bien cordialement,

  143. Yann  octobre 19, 2013

    Bonjour je voudrai acheter une Audi a5 de 2008 en Italie et je voudrai savoir si il y’a du malus pour l immatriculer

  144. Express  octobre 21, 2013

    Bonjour,
    L’application du Malus écologique concerne tous les véhicules immatriculés après le 01/01/2008 et immatriculés pour la première fois en France suite à leur importation. Votre cas né déroge donc pas à la règle.
    Cordialement,

  145. manar  novembre 10, 2013

    Bonjour,

    quels sont les risques d’un retour par la route avec des plaques de transits?

    Une amende de 135 euros? une perte de points ? une immobilistation du vehicule? Est ce toleré, ou c’est  » toi et ta chance » ?

  146. Express  novembre 11, 2013

    Bonjour,
    Nous abordons le sujet dans tous le détail sur cette page de notre site: http://www.expressdriver.fr/plaque-transit-italienne-plaque-en-carton-plaque-provisoire-export-italie

    Vous y trouverez toutes les réponses à vos questions.

  147. Maxime  novembre 22, 2013

    Bonjour,

    une voiture a été importée d’Italie et elle est actuellement a vendre en France, mais il faut faire les papiers français, que dois je faire pour faire les papiers en légalité ?

  148. Express  novembre 22, 2013

    Bonjour,
    La voiture est-elle vendue par un professionnel? Ou un particulier?
    Cette page vous donnera toutes les infos utiles dont vous pouvez avoir besoin: http://www.expressdriver.fr/acheter-une-voiture-en-france-en-papiers-italiens-attention-au-piege

    Cordialement,

  149. noemi06  décembre 26, 2013

    Bonjour,

    Je souhaiterais vendre en France des véhicules que j’achèterais en Italie en tant que professionnel. On m’a dit qu’il est nécessaire d’avoir une autorisation pour ça. Savez-vous de quel type d’autorisation il s’agit, à qui il faut la réclamer et s’il est facile d’en obtenir une ?

    Par avance, je vous remercie de votre réponse.

    Cordialement.

  150. Express  décembre 27, 2013

    Bonjour,
    Pour commercialiser des véhicules en tant que professionnel, vous devez être enregistré au RCS de votre région, avec un code APE correspondant à votre secteur d’activité. Ce qui implique automatiquement que vous deviez vous déclarer au impôts en tant que société soumise à l’IS.
    Ceci vous permettra d’acheter et revendre des véhicules à moteur de manière légale, tout en ayant possibilité d’établir des factures et vous exonérer d’une carte grise à chaque véhicule; entre autres.
    Vous trouverez plus d’informations à la Chambre des Commerces et des société de votre région.
    Cordialement,

  151. JACOB  décembre 28, 2013

    Bonsoir,
    Tout d’ abord bravo pur votre site et vos infos précieuses.
    je désirerais acheter un véhicule d’occasion en ITALIE ( dans un garage), pour ensuite l’importer en France voisine , à titre personnel,il a plus de 6000km et plus de 6 mois d’immatriculation est ce que je peux bénéficier de la réduction de l’iva ( TVA italienne) sans payer le quitus fiscal ( en France).
    Est ce qu’il y a vérification systématique des douanes du compteur kilomètrique.
    cordialement.
    Eric

  152. Express  décembre 30, 2013

    Bonjour,
    Seuls les professionnels de l’automobile enregistrés au RCS peuvent éventuellement récupérer la TVA sur un véhicule lorsque cela est possible. (les particuliers ne peuvent effectuer cette manœuvre uniquement lorsque le véhicule est considéré comme neuf = moins de 6 mois ou moins de 6000 kms).
    A titre personnel, et dans le cas de figure exposé, vous devez donc effectuer votre achat en TTC et vous acquitter de la TVA Italienne, puis ensuite faire un quitus Fiscal classique en France.
    Enfin, une vérification douanière peut effectivement avoir lieu, notamment lorsqu’il y à suspicion de fraude à la sortie de territoire. Cela peut directement dépendre des annotations reportées sur la facture d’achat / l’émetteur / le véhicule etc… ou tout autre motif que les services douaniers pourraient juger comme utile.
    Cordialement,

  153. coquelin  janvier 6, 2014

    Bonjour
    J’Envisage d’acheter un voiture de collection en italie ( j’ai déjà trouvée la voiture) .
    Apres avoir lu vos excellentes informations ( radiation du vehicule etenlevement des plaques ) J’Ai décidé de ramener la voiture en france sur un plateau .
    Question : comment puis je circuler en France en attendant l’immatriculation définitive sachant que pour celle ci je suis obligé de d’allez passer un contrôle technique ?

    Cordialement

    Yvon COQUELIN

  154. Express  janvier 7, 2014

    Bonjour,
    Vous devez sollicter une immatriculation provisoire CPI en France, qui vous permettra de rouler sur la voie publique avec la voiture.
    Cordialement,

  155. valhosm  janvier 13, 2014

    Bonjour, Merci pour toutes ces informations, une vraie mine d’or.
    Nous avons acheté un véhicule auprès d’un garage en Italie. Tout semble en règle. Les plaques provisoires sont prêtes, la radiation effectuée… Seulement, le garagiste nous confirme que l’on peut assurer l’immatriculation provisoire en France. Ce qui peut nous valoir, d’après vos informations, une contravention et une saisie du véhicule en Italie, pour défaut d’assurance.
    Pouvez-vous nous conseiller un assureur en Italie qui peut nous assurer le véhicule pour 5 jours? Les plaques provisoires sont valables du 13 au 17 janvier 14, et nous préconisons partir en Italie le 15 janvier.
    Merci par avance pour vos lumières.

  156. Express  janvier 13, 2014

    Bonjour,
    Vous pouvez en effet assurer votre plaque transit Italienne avec une assurance Française, mais vous devez savoir que pour être en phase avec ce qu’impose la législation Italienne relative au Codice Della Strada (CDR), l’assurance (Italienne) doit être reconnue par autorités Italiennes pour être valide. Et même couvert par une assurance en France, vous risquez d’être considéré comme en porte à faux vis à vis de loi en cas d’arrestation.

    Pour rappel, la sanction pour défaut d’assurance est la suivante:
    Violation de l’article 193 du CDS.
    Prévu pour les contrevenants roulant avec une assurance considérée comme invalide.
    Tarif de la sanction: 841€ à 3366€ + saisie immédiate.

    Enfin, il vous sera difficile de trouver une assurance par vos propres moyens car à moins d’être résident, seul un prestataire en partenariat avec des compagnies Italiennes pourra solutionner votre demande. Pour notre part, nous ne fournissons cette assurance que lorsqu’elle est corrélée avec la plaque transit dans notre package « Transit All In One ».

    Bien cordialement,

  157. med  mars 1, 2014

    Bonjour

    Comment faire lorsque nous avons tous les papiers mais que nous avons égaré la facture ?
    Est ce que le garage peut m’en refaire une ? L’envoyer par courrier ou la faxer ??

    Merci

  158. Express  mars 3, 2014

    Bonjour,
    La facture est l’élément indispensable à toutes les étapes d’immatriculation (impots, quitus, prefecture, etc..).
    Il est impératif de pouvoir présenter un original estampillé et signé. Ce point sera minutieusement vérifié par les administrations Françaises.
    En cas de perte, il convient de recontacter le garage étranger, et lui demande de renvoyer un duplicata, en veillant bien à ce que cela soit un original estampillé et signé. L’envoi ne pourra donc se faire que par courrier et non par fax ou par mail.
    Cordialement,

  159. mixel  mars 28, 2014

    bonjour
    sur un site d’annonce, un professionnel a mis en vente une audi à un prix alléchant et avec peu de km. Je me suis déplacé pour la voir mais là surprise : la voiture est sur un parking d’immeuble et est immatriculée en W. Par tél il m’a indiqué qu’elle venait d’une concession audi à Milan. Vous en pensez quoi? pour moi ça me parait pas trés clair.
    Merci par avance de votre réponse

  160. Express  mars 28, 2014

    Bonjour,

    Vous trouverez sur cette page toutes les informations qui traitent exactement de ce genre de cas de figure.
    http://www.expressdriver.fr/acheter-une-voiture-en-france-en-papiers-italiens-attention-au-piege

    Bonne lecture,

Ajouter un commentaire