Ce n’est pas seulement important en été : comment utiliser correctement la climatisation en hiver

La climatisation est une installation qui permet de réguler, modifier ou contrôler les conditions climatiques de votre logement. On en trouve souvent dans les bureaux ou même dans des maisons individuelles. Cependant, il faut noter que s’équiper de ce type de climatiseur n’est pas forcément la meilleure solution. En effet, ces appareils sont connus pour être très gourmands en énergie.

Afin d’affronter, sereinement, les étés chauds et humides ou tout simplement les périodes de chaleur, baisser la température intérieure de son logement est prioritaire. Les climatiseurs électriques offrent cette possibilité pour un prix plutôt abordable.

La climatisation dans la voiture : utile même en hiver

La climatisation fait, depuis longtemps, partie de l’équipement standard des véhicules. Alors qu’il y a quelques années, les concessionnaires le signalaient encore comme un extra spécial. Aujourd’hui, pratiquement aucune voiture d’occasion à mi-course ne change de mains sans climatisation. De la plus petite voiture à la limousine de luxe, aucun propriétaire de voiture ne veut se passer du luxe d’un système de climatisation.

De nombreux automobilistes, surtout en été, comptent sur l’air agréablement frais qui en résulte. Mais, la climatisation dans la voiture ne remplit pas, seulement, sa fonction pendant la saison chaude. Découvrez ici pourquoi il ne faut pas non plus s’en passer en hiver.

Un meilleur climat pour plus de sécurité

Si vous avez déjà voyagé dans un véhicule bien réfrigéré pendant les mois d’été, vous ne voudrez pas manquer le confort de la climatisation. En fait, l’utilisation d’un climatiseur en été augmente, non seulement, le confort mais aussi la sécurité. Les températures extérieures élevées vous font vous fatiguer plus rapidement, et cet effet est contrecarré par un intérieur refroidi.

Le système de climatisation offre, également, une plus grande sécurité en hiver, car il constitue un bon remède contre les fenêtres embuées à l’intérieur. Il n’est pas rare que vous deviez gratter les fenêtres de l’extérieur et de l’intérieur. Afin d’éliminer au moins les rayures à l’intérieur du véhicule, il est recommandé de mettre, régulièrement, en marche la climatisation. Il peut, non seulement, refroidir l’air, mais aussi le réchauffer. Le système assèche, également, l’air. De cette façon, l’air sec du système de ventilation peut absorber plus d’humidité et la transporter hors du véhicule. Vous apprécierez cet effet positif lors de votre prochain voyage.

Un meilleur climat pour la santé

En hiver, l’humidité ne se dépose pas, seulement sur les fenêtres. Il migre dans le système de ventilation en angle, s’installe dans le rembourrage et dans l’espace pour les pieds. Un niveau d’humidité élevé dans la voiture favorise le développement de champignons et entraîne des odeurs désagréables. Pour les personnes souffrant d’allergies et celles dont le système immunitaire est faible, par exemple les nouveau-nés, les malades ou les personnes âgées, le risque de développer la maladie est très élevé.

L’effet positif de l’air sec du système de climatisation permet d’éliminer l’humidité des tissus d’ameublement et des conduits de ventilation. Moins d’humidité dans la voiture signifie moins de risques d’odeurs désagréables et d’attaques fongiques. L’idéal est d’éteindre la climatisation quelques minutes avant la fin du voyage et de laisser le ventilateur en marche. Cela empêchera l’humidité de rester à l’intérieur du système de ventilation.

Une meilleure protection du système de climatisation

L’utilisation du système en hiver peut vous éviter des frais de réparation élevés. Fidèle à la devise « si vous vous reposez, vous rouillez », le système de climatisation du véhicule doit être utilisé régulièrement. Cela permet de garantir le bon fonctionnement du système et donc d’augmenter sensiblement sa durée de vie.

Si le climatiseur reste hors service trop longtemps, les joints peuvent devenir poreux ou l’huile à l’intérieur du compresseur peut se décomposer. Cela se traduirait pour vous par des réparations coûteuses et des intervalles d’entretien plus courts. Par conséquent, dans votre propre intérêt, ne vous abstenez pas d’allumer, régulièrement, le système de climatisation en hiver et de l’utiliser pendant un certain temps.

Conseils pour une longue durée de vie du climatiseur

Si des odeurs désagréables persistent dans le véhicule en hiver malgré une utilisation régulière du système de climatisation, cela peut indiquer que le filtre d’habitacle est sale. Dans ce cas, il peut être utile de changer le filtre qui nettoie l’air circulant vers l’intérieur. Les experts recommandent, généralement, de changer le filtre au moins une fois par an. Les personnes allergiques et celles dont le système immunitaire est faible devraient remplacer le filtre plusieurs fois par an.

Pour un fonctionnement optimal du système de climatisation en hiver, il est essentiel de régler la température ambiante optimale à l’intérieur du véhicule. Le meilleur confort pour vous est une température entre 21 et 23 degrés à l’intérieur de la voiture. Grâce au système de climatisation, vous atteindrez beaucoup plus rapidement des températures agréables et confortables en hiver. L’économie est en bonne proportion avec le confort à une température comprise dans cette fourchette.

Si la température extérieure est glaciale, vous devez attendre que le climatiseur soit allumé et que le moteur ait atteint sa température de fonctionnement. À des températures de moins cinq degrés et moins, les dommages pourraient être causés par de minuscules cristaux de glace à l’intérieur du système de climatisation. Par conséquent, n’allumez pas le système immédiatement après le démarrage du moteur.