Comment entretenir les joints en caoutchouc de la voiture ?

Les joints en caoutchouc sont souvent négligés par les conducteurs lors de l’entretien de leur véhicule. Ces zones sont particulièrement importantes car elles empêchent l’humidité et la moiteur de pénétrer à l’intérieur. Un entretien irrégulier a pour conséquence que les joints des interstices deviennent poreux et n’offrent plus une bonne protection à long terme contre l’eau de pluie. De plus, des joints en caoutchouc protègent du vent pendant la conduite. Il convient donc d’accorder une grande importance à l’entretien et au nettoyage réguliers des phoques.

Y a-t-il une attention particulière en été et en hiver ?

L’entretien des joints en caoutchouc doit être effectué différemment selon les saisons. Il existe différents produits d’entretien pour les deux saisons, que vous pouvez utiliser pour maintenir les phoques en bon état. Alors que les températures peuvent rapidement descendre en dessous du point de congélation en hiver et que les phoques peuvent geler solidement, ils peuvent devenir cassants en été lorsqu’il fait très chaud. C’est pourquoi vous ne devez pas utiliser de produits de soin contenant de l’eau en hiver. La teneur en eau fait que les joints gèlent particulièrement vite et, dans le pire des cas, peuvent même éclater. En été, par contre, les produits de soin doivent contenir beaucoup d’humidité pour que les phoques fragiles redeviennent souples et doux. Vous devez donc utiliser au moins deux produits de soin différents, selon la saison.

Comment utiliser correctement les produits d’entretien pour les joints en caoutchouc ?

Les joints en caoutchouc doivent être nettoyés régulièrement pour qu’ils durent plus longtemps et offrent une meilleure protection contre les influences extérieures. C’est pourquoi, au moins une fois par mois, lors du lavage d’une voiture, les joints doivent être nettoyés et traités avec un produit d’entretien.

Le produit de soin ne peut être appliqué que sur des zones propres. À cette fin, les phoques peuvent être nettoyés et séchés avec de l’eau normale. Dans les endroits difficiles d’accès, vous pouvez facilement utiliser une vieille brosse à dents pour enlever la saleté des interstices. Cela permet d’éliminer proprement les particules de saleté, même dans les coins les plus reculés. Cependant, vous devez toujours faire attention à la protection du vernis et travailler avec soin, car vous pouvez rapidement glisser avec le pinceau et endommager le vernis.

Appliquez ensuite le produit d’entretien sur les joints conformément aux instructions. Dans de nombreux cas, il ne faut pas être trop économe avec le produit de soin, mais prendre des quantités généreuses et bien répartir le produit sur toute la surface.

Quels sont les produits ménagers disponibles pour l’entretien des joints en caoutchouc ?

Outre les produits d’entretien spéciaux pour les phoques vendus par les détaillants spécialisés, il existe également des alternatives peu coûteuses dans les ménages qui permettent d’assurer un bon entretien. Les joints en caoutchouc des véhicules peuvent être bien polis avec du sébum de cerf, qui est également utilisé pour soulager les pieds endoloris. La vaseline est également un bon moyen de remettre en état de marche les phoques fragiles. Cependant, ces produits sont à base d’eau, ils ne doivent donc être utilisés que pour les soins d’été. En hiver, elles n’offrent pas une protection suffisante contre le gel et les portes risquent de geler. La seule façon de vous aider est de vous rendre dans un magasin spécialisé qui propose des produits d’entretien adaptés pour l’hiver.

Que devez-vous faire si les joints en caoutchouc sont défectueux ?

Chaque partie du véhicule a une date d’expiration. Même si les joints en caoutchouc sont fabriqués industriellement à partir d’un matériau particulièrement résistant, ils finiront par être irrémédiablement endommagés par le rayonnement UV et l’humidité. Ensuite, la seule chose qui aide est d’acheter de nouveaux joints et de remplacer le revêtement en caoutchouc. Selon le type de véhicule et le type d’atelier, les conducteurs peuvent s’attendre à des frais de 50 à 200 euros. Cependant, la durée de vie d’un joint en caoutchouc peut être prolongée si le véhicule est entretenu régulièrement.

Quels textiles dois-je utiliser pour l’entretien des joints de porte ?

Comme les joints sont en caoutchouc souple, ils doivent être nettoyés avec précaution. Il ne faut en aucun cas utiliser des produits de nettoyage qui irritent fortement la surface. Le nettoyage peut être bien fait avec une éponge normale. Pour entretenir les phoques, les fabricants incluent souvent un chiffon ou une petite éponge appropriés avec lesquels le produit d’entretien peut être bien appliqué. Si ce n’est pas le cas, un tissu normal en coton, qui a toujours fait ses preuves, sera également utile.

Conclusion

Si vous entretenez régulièrement les joints en caoutchouc de votre voiture, vous pouvez prolonger considérablement leur durée de vie et empêcher leur remplacement à court terme. En été et en hiver, vous devez utiliser différents produits de soin, en fonction de la température. De cette façon, les zones restent toujours bien étanches.

Plan du site