Documents de voitures perdus ? Lisez ceci !

La perte des documents du véhicule est souvent remarquée, surtout lors de la vente du véhicule. Cette perte rendra la vente de la voiture beaucoup plus difficile. Comme une vente en dessous de la valeur n’est en aucun cas recommandée, les documents du véhicule doivent être remplacés dès que possible. Cependant, même le fait de déplacer le véhicule sur la route sans les documents du véhicule n’est pas légal à long terme. Un remplacement ne doit donc pas être retardé trop longtemps.

Retour sur les documents que vous devez posséder

Le propriétaire de la voiture possède deux documents essentiels. Ceux-ci lui sont remis lors de l’immatriculation de la voiture. L’un est le document d’immatriculation du véhicule et l’autre est le titre du véhicule. Si la voiture est achetée d’occasion, ces documents doivent également être remis au nouveau propriétaire. Le document d’immatriculation du véhicule contient toutes les informations techniques importantes concernant la voiture. Le propriétaire officiel y est également indiqué.

Si le véhicule est enregistré au nom d’un nouveau propriétaire, le document d’immatriculation du véhicule doit être adapté en conséquence. Le document d’immatriculation du véhicule est également connu sous le nom de partie 1 du certificat d’immatriculation. Il doit se trouver dans la voiture du titulaire pendant le voyage. Il est donc souvent rangé dans le support du pare-soleil. Bien entendu, il est également possible de le porter dans son portefeuille.

La seule chose importante est que le document d’immatriculation du véhicule puisse être présenté en cas de contrôle de police. En effet, le § 11, alinéa 6 du FZV (règlement sur l’immatriculation des véhicules) l’ordonne. Quiconque enfreint ce paragraphe doit s’attendre à recevoir un avertissement financier.

Il est important de savoir qu’il faut toujours être en possession de la copie originale du document d’immatriculation du véhicule ou du certificat d’immatriculation partie 1. Une copie n’est pas autorisée et ne doit pas être acceptée lors d’un contrôle, même s’il s’agit d’une copie couleur de haute résolution et de haute qualité. Cependant, il est encore mieux de s’abstenir de le faire, car cela pourrait donner l’impression que le document est une contrefaçon délibérée.

La deuxième partie du certificat d’immatriculation est appelée document d’immatriculation du véhicule. Il contient les mêmes informations que celles qui figurent sur le document d’immatriculation du véhicule. Toutefois, les anciens propriétaires sont également répertoriés ici. En aucun cas, le document d’immatriculation du véhicule ne doit être déplacé dans la circulation routière. Un lieu sûr, tel qu’un coffre-fort ou une installation de stockage sécurisée à domicile, est plus recommandable. En effet, le remplacement de la lettre est beaucoup plus coûteux que celui du document d’immatriculation du véhicule.

Le remplacement des documents du véhicule

Bien sûr, il peut arriver que le document d’immatriculation du véhicule soit perdu, surtout après un déménagement ou après plusieurs années. Il est donc d’autant plus important que le propriétaire du véhicule sache comment procéder. Le nouveau document d’immatriculation du véhicule peut être délivré par l’autorité responsable des véhicules à moteur. Si la voiture est vendue à un nouveau propriétaire, ce dernier recevra également une nouvelle carte grise.

Il ne s’agit donc pas d’un nouvel enregistrement, mais d’un réenregistrement. Si un nouveau numéro d’immatriculation est délivré pour le véhicule, le document d’immatriculation du véhicule doit également être adapté. Le document d’immatriculation du véhicule ne doit pas être payé séparément lors de la radiation ou de la réinscription.

Les coûts sont déjà inclus dans les frais d’inscription. Toutefois, si le précédent document d’immatriculation du véhicule est devenu inutilisable, il faut s’attendre à des frais de remplacement. Ce montant est généralement d’environ 11 euros. Si le document d’immatriculation du véhicule doit être remplacé, les coûts passent à 45 euros en moyenne. Le document d’immatriculation du véhicule peut également être remplacé si nécessaire. À cette fin, le document d’immatriculation du véhicule doit être présenté à l’autorité responsable. Le remplacement coûte environ 60 euros.

Les documents requis pour une nouvelle demande

– Carte d’identité/passeport ou certificat d’enregistrement

– Document d’immatriculation du véhicule (également appelé certificat d’immatriculation, partie 2)

– Preuve de la dernière inspection générale

– Déclaration de vol éventuelle à la police

– Déclaration de perte informelle

– Éventuellement une procuration du titulaire, si une autre personne se rend au bureau d’enregistrement pour effectuer la nouvelle demande

Quand remplacer ses papiers de voitures ?

Si les documents du véhicule ont été perdus, il faut le signaler immédiatement à l’autorité compétente en matière de véhicules à moteur. La responsabilité incombe à l’autorité qui a délivré les derniers documents. Si le billet ou la lettre a été volé, il faut également faire une déclaration à la police. Si le document précédent réapparaît, le nouveau document doit être renvoyé au bureau d’enregistrement. En effet, il ne peut y avoir plus d’un seul de ces documents en circulation en même temps.

Plan du site