La voiture sous contrôle en toute sécurité : comment régler le siège du conducteur de manière optimale

Lorsque vous faites votre lit, vous devez vous y coucher. Il en va de même pour la séance. C’est pourquoi même les apprentis conducteurs apprennent très tôt à régler correctement le siège dans la voiture. Le réglage correct du siège prend un peu de temps, mais il est important de prendre ce temps avant de commencer le voyage. Il est tout aussi important que le réglage correct des rétroviseurs, qui doit également être effectué avant de démarrer le moteur.

On vous montre comment régler le siège rapidement et facilement. En particulier sur les longs trajets en voiture, un mauvais réglage du siège a un effet négatif sur la posture. Vous y apprendrez comment éviter les maux de dos et accéder en toute sécurité aux pédales et à toutes les commandes de votre voiture.

Pourquoi une bonne position assise dans la voiture est-elle importante ?

Une position assise importante est importante à de nombreux points de vue. Une mauvaise position assise a un effet négatif sur la posture du conducteur. Il peut en résulter des douleurs dorsales et cervicales, surtout si vous parcourez de longues distances, par exemple en vacances ou en voyage d’affaires, la douleur peut rapidement se faire sentir. Si vous êtes assis dans la mauvaise position pendant de longues périodes, vous pouvez même subir des dommages permanents à votre position assise. C’est pourquoi, de nombreuses compagnies d’assurance maladie recommandent également d’adopter une position assise correcte pour éviter de nuire à votre santé.

Une mauvaise position assise peut également avoir un effet négatif sur le comportement de freinage. Lors d’un freinage brusque ou même d’une collision ultérieure lors d’un accident, le conducteur est poussé vers l’avant à grande vitesse, puis repoussé sur son siège. Pour que le conducteur soit soutenu de manière optimale par le siège lors d’un freinage d’urgence, la position du siège doit être correctement réglée. De ce fait, la position assise doit être modifiée chaque fois que le véhicule est utilisé par plusieurs personnes.

Comment régler correctement le siège du conducteur ?

Tout d’abord, avant de régler le siège, vous devez déterminer si vous portez des vêtements adaptés à la conduite d’une voiture. Les vêtements doivent être confortables et offrir suffisamment d’espace pour la conduite. Des chaussures robustes sont également indispensables. Vous ne devez pas conduire avec des chaussures larges comme des tongs ou même pieds nus.

Le dossier du siège doit suivre le dos et stabiliser la colonne vertébrale pendant la conduite. Si le dossier du siège est trop incliné vers l’arrière, vous adopterez rapidement une posture « ronde. »  La tête est également déplacée dans une position défavorable et on ressent rapidement une douleur au cou. Le dossier du siège ne doit pas non plus dépasser trop vers l’avant, sinon vos bras seront pliés et vous risquez d’avoir mal au dos. À titre indicatif, un angle d’inclinaison d’environ 100 degrés entre le dossier et le siège est recommandé.

La hauteur correcte du siège doit également être prise en compte. Si vous êtes assis trop bas, non seulement il est difficile d’atteindre le volant, mais vous avez aussi une mauvaise vue de la route. Il en va de même si le siège est trop haut. Les petites personnes qui ont déjà utilisé toute la hauteur d’assise et n’ont malheureusement pas encore atteint la hauteur d’assise suffisante peuvent être soulagées avec un coussin d’assise.

Après avoir réglé la hauteur du siège, vous devez avoir une bonne vue d’ensemble de la route et une bonne vision des affichages à bord du véhicule.

La distance par rapport aux pédales est également importante. Si vos pieds sont sur les pédales, vos genoux doivent être légèrement fléchis. Un angle de genou d’environ 120 degrés est recommandé. Cela vous permet de bien freiner en cas d’urgence.

Vous ne devez pas non plus négliger la hauteur correcte de l’appui-tête. Il peut être poussé de haut en bas facilement. La tête doit reposer complètement sur le support pour ne pas avoir mal à la nuque. Selon que votre voiture ou votre véhicule de leasing est équipé d’un siège à réglage électrique ou manuel, le siège peut être réglé d’avant en arrière à l’aide de certains leviers ou boutons.

À cette fin, il peut y avoir un levier à l’avant sous le siège, mais les roues latérales du siège permettent également de régler le dossier. De plus, sur le côté, il y a généralement des interrupteurs qui permettent de régler la hauteur du siège. En cas de doute, il est préférable de consulter simplement le manuel d’utilisation de votre véhicule pour savoir où se trouvent les commandes correspondantes pour le réglage du siège.

Conclusion

Le réglage optimal du siège du conducteur est important pour prévenir les atteintes à la santé et, en même temps, pour permettre une conduite aussi sûre que possible. Il est important de vérifier le réglage des sièges avant chaque voyage si vous n’êtes pas le seul conducteur du véhicule.

Plan du site